Tabaski à N’zérékoré : le gouverneur appelle la population au respect des mesures sanitaires

Print Friendly, PDF & Email

Les fidèles musulmans du monde célèbrent ce mardi la fête de tabaski ou fête des moutons cette année dans un contexte sanitaire liée à la covid-19.

A N’zérékoré, cette fête a connue une forte effervescence. Le gouverneur de la région Mohamed Garé accompagné d’une forte délégation s’est acquitté de ses obligations religieuses à la grande mosquée.

Après la prière, le Général de police qui s’est confié aux médias locaux et s’est réjoui des mesures sanitaires qui ont été strictement respectées à la mosquée conformément au communiqué du secrétariat général des affaires religieuses.

« J’ai un sentiment de fierté et de reconnaissance vis-à-vis de Dieu. Nos pensées pieuses vont à cela qui sont décédés ou alités. Ma deuxième satisfaction, comme vous avez le constatez, c’est le respect de la distanciation et des règles de sécurité sanitaires », a fait remarqué le gouverneur.

Poursuivant, il a invité la population à se donner la main davantage pour booster cette maladie hors de la région.

« Je voudrais profiter lancer un appel à la population guinéenne et particulièrement celle de N’zérékoré, que nous prenions conscience que la Covid-19 est une réalité. Nous nous sommes battus en se donnant la main pour combattre Ebola. La Covid-19 persiste. J’appelle les uns et les autres à respecter les règles sanitaires. Faisons en sorte que nous puissions nous débarrasser de cette maladie. Notre région à beaucoup de potentialités. Et je salue donc toute la population pour l’entente, pour la convivialité et pour la paix observée dans notre région », a confié le gouverneur Mohamed Garé.

Dans son sermon, le premier de la ville, Oumar Cissé, a aussi invité la population à se faire vacciner contre le nouveau coronavirus, une façon selon lui, d’obéir à la parole du prophète Mohamed paix et salut sur lui.

Amara Souza, depuis N’zérékoré

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.