Connect with us

Faits divers

Tangaly (Tougué) : une fillette de 8 ans violée par un jeune de 27 ans

Published

on

Une fillette de 8 ans a été violée dimanche 22 juillet dans la soirée, dans la sous-préfecture de Tangaly, dans Tougué, en Moyenne Guinée. Très touchée, la victime est depuis hospitalisée à l’hôpital préfectoral pour des soins médicaux.

Le présumé violeur du nom de Mamadou Saliou Kanté, 27 ans reste introuvable, affirme le maire de la localité (Tangaly). ‘’Cet acte ignoble s’est produit hier dimanche. Moi, je n’ai été saisi que ce lundi matin par la jeunesse. C’est un certain Mamadou Saliou Kanté qui est âgé de 27 ans, domicilié au secteur Hafia qui est l’auteur du viol contre une fillette de 8 ans, domiciliée au secteur Tangaly centre. Dès que les parents de la victime ont constaté des saignements au niveau des jambes de la petite, ils l’ont transporté au centre de santé.  C’est là-bas que le médecin les ont informé que leur fille à été violée. Dans la foulée, la fille à été évacuée à l’hôpital préfectoral de Tougué où elle suit actuellement des soins intensifs. Nous, nous sommes à la brigade de la gendarmerie de recherche pour écouter toutes les parties et prendre des dispositions pour voir comment retrouver le jeune qui est en cavale’’.

Quant à la mère de la victime qui a souhaité garder l’anonymat a laissé a confié que sa : ‘’fille était partie avec certains de ses amis regarder un film au vidéo club. Comme elles n’avaient pas les moyens d’y accéder, elles jouaient au dehors. C’est là-bas que le jeune est venu la prendre avec force. Et malgré les appels au secours de ma fille, le jeune n’a pas accepté de la libérer. Il (Kanté) a amené la fille près de la rivière et la violée. Actuellement, ma fille souffre énormément’’.

Selon une source proche du dossier, la gendarmerie s’est saisie de l’affaire et recherche activement Mamadou Saliou Kanté  qui court toujours.

Au même moment dans la sous-préfecture de Dalein, nous apprenons que c’est une fille de 12 ans qui  a été également violée mercredi dernier dans le district de Bambe. Selon le père de la victime, l’auteur de cet autre crime aussi en cavale.

Par Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

+224 620 44 25 83

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités