Télécommunications : 30 journalistes à l’école de l’ARPT

Print Friendly, PDF & Email

Dans le cadre de la vulgarisation de ses activités et du rôle qu’elle doit jouer au sein des la population, l’autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT) a lancé ce jeudi 27 juin, une formation à l’intention de 30 journalistes issus de la presse publique et privée.

Cette formation qui va durer deux jours, est axée sur le rôle que cet organe joue entre les sociétés qui offrent des services dans le domaine des télécommunications et les consommateurs que sont le grand public.

Dans leur exposé les formateurs qui sont les cadres de l’ARPT ont fait une présentation générale de leur structure, de ses équipements, de son aspect juridique et économique.

Au niveau de la présentation, le directeur général de l’ARPT, a précisé que l’organe qu’il dirige est une autorité administrative indépendante et caractérisée par son indépendance dans sa prise de décision et dans l’exercice de ses missions.

Plus loin, Antigou Cherif a expliqué que l’ARPT est composée de deux organes à savoir, le conseil national de régulation des postes et télécommunications qui délibère sur les moyens, le budget, décide des orientations générales de l’ARPT et fixe son programme annuel d’activité. Il y a aussi la direction générale qui est chargée d’accomplir toutes les opérations relatives à la gestion de l’institution dans le respect des décisions du conseil national de régulation des postes et télécommunications.

Dans la foulée, une communication a été faite par le conseiller en charge des affaires juridiques. Là, tous les contours juridiques liés aux missions de l’ARPT ont été expliqués. Mohamed Abdoulaye Touré a expliqué que sur le plan juridique, l’ARPT a deux missions, la réglementation et la régulation. A ce niveau, plusieurs textes de lois ont été invoquées. Pour la mission de réglementation, ce sont des lois générales et spéciales qui s’applique tandis qu’au niveau de la régulation, c’est l’ARPT qui intervient lorsqu’elle est saisie par les consommateurs ou lorsqu’elle s’autosaisit.

Dans la même lancée, le chargé des réseaux est intervenu pour expliquer le rôle que joue l’ARPT pour pousser les opérateurs de téléphonie à respecter leur obligation envers les consommateurs dans tous leurs services. Pour se faire, l’ARPT dispose de plusieurs équipes qui lui permettent de vérifier tous les services des opérateurs (Voix, data et sms).

Par ailleurs, les directeurs en charge des radiocommunications et de l’économie et perspectives ont fait chacun, une communication pour expliquer son secteur dans les missions de l’ARPT.

Après cette formation, une visite guidée des locaux de l’ARPT a été organisée pour permettre aux 30 journalistes de voir toutes ses installations.

Thierno Sadou Diallo 

+224 626 65 6539

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.