Donka/Témoignage (touchant) d’un patient de Covid-19 : ‘’on nous sert en retard la nourriture’’

Print Friendly, PDF & Email

Depuis quelques semaines, les personnes atteintes de la pandémie de coronavirus hospitalisées au centre de traitement du CHU de Donka se plaignent de leurs conditions de vie notamment le retard dans l’approvisionnement de la nourriture.

Joint par Mediaguinee, ce mardi 14 Avril 2020, un patient qui a préféré garder l’anonymat nous a confié que c’est une société du nom d’Alima qui serait désormais chargée du service de la nourriture aux malades du covid-19.

Ce patient qui séjourne depuis 9 jours maintenant au centre de traitement de Donka, explique : « Les médecins soignants, je tire chapeau pour eux pour leur disponibilité. Parce que chaque une heure, il y a une équipe qui passe pour vous demander ce qui va et ce qui ne va pas. Même si dès fois quand on souligne quelques besoins ça retarde ou qui peut faire même jusqu’à 3 jours sans qu’on ne nous fournisse ; mais ces médecins soignants passent à tout moment pour prendre les températures, etc.… »

Mais l’autre bémol que j’aimerais souligner, indique-t-il : « C’est le retard dans le service de la nourriture. On nous sert en retard la nourriture. Et imaginez un patient qui doit prendre ses produits entre 6 heures – 7 heures ou 8 heures. Parce que la chloroquine qu’on nous donne, c’est chaque 6 heures ou 8 heures. Maintenant imaginez si les 6 heures ou 8 heures tombent sur 2 heures du matin ou 6 heures du matin pendant que tu n’as rien dans le ventre. »

Par ailleurs de déplorer que dans ce centre de traitement de Donka, le service des repas varie : « Dès fois on nous sert le petit déjeuner à 09 heures 30 ; 10 heures. Il y a même une fois où on a nous a servis le petit déjeuner à 12 h 30. Donc imaginez ces personnes qui n’ont pas leurs familles à côté ou des personnes qui n’ont pas les moyens de se procurer quoi mettre sur la langue. Comment ces personnes-là vont vivre ? Donc nous avons beaucoup dénoncé cela. Et le déjeuner aussi qui devrait normalement être servi entre 12h et 13h, n’est servi qu’à partir de 15h. Et quand on a critiqué ça aussi, ils ont commencé à nous servir à 14h30 dès fois même jusqu’à 15 heures 45. Et le repas du soir c’est entre 20 heures – 21 heures »

A l’en croire : « Ce mardi 14 avril 2020, c’est la première fois depuis que je suis hospitalisé ici que le petit déjeuner soit servi à 8heures 30. J’ai appris qu’il y a une société du nom d’Alima qui devrait signer un contrat avec l’Etat, qui va s’occuper désormais de l’alimentation des personnes infectées. Et le représentant donc de cette société avait sillonné les salles où il avait promis de tout mettre en œuvre pour que deux repas soient servis à temps. Et selon des informations que j’ai reçues, ce contrat-là a été signé hier. Mais pour le moment nous attendons de voir si le déjeuner aussi sera servi à temps. Si tout va bien peut-être cette semaine, la plupart des journalistes vont quitter ce centre de traitement » a-t-il conclu.

Elisa Camara

+224 654 95 73 22  

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.