Thierno Souleymane ‘’Obama’’, transfuge de l’UFDG : ”le parti NFD va prendre le monopole de Lélouma”

Print Friendly, PDF & Email

C’est une promesse qu’il avait faite au président de sa nouvelle formation politique ‘’les nouvelles forces démocratiques’’-NFD. Il, c’est Thierno Souleymane Diallo connu sous le nom d’Obama’’. Pour la petite histoire après 11 ans au sein de l’UFDG, et un bref passage à l’UPR de Bah Ousmane, l’homme que beaucoup surnomme le transfuge politique a posé ses valises il y a quelques semaines chez les NFD du ministre de la jeunesse et de l’emploi jeunesse, Mouctar Diallo. Il promet à son nouveau mentor politique qu’il va redynamiser le bureau fédéral de ce parti allié du pouvoir. Le premier vice-maire de Lélouma a lié l’acte à la parole ce jeudi 16 juillet 2020 en parrainant la mise en place d’un bureau fédéral d’un peu plus de 30 personnes.

« Comme vous le savez, j’ai adhéré il n’y a pas très longtemps au niveau des NFD et j’avais promis au président dès que j’adhère, on allait commencer de travailler, et c’est ce qu’on a concrétisé aujourd’hui. Après 3 semaines de travail avec les populations de Lélouma, nous avons eu des adhérents. Donc aujourd’hui nous avons mis en place un bureau de 32 personnes. Moi, j’occupe le poste de deuxième fédéral compte tenu de mes occupations. Aujourd’hui notre objectif c’est d’élargir le bureau dans la préfecture, les sous-préfectures pour faire rayonner les NFD à Lélouma, pour avoir une très grande représentativité des NFD a Lélouma. Je vais me battre pour avoir le maximum d’adhérents, et aider Mouctar Diallo à être Président après le Pr. Alpha Condé », promet le candidat malheureux aux dernières législatives.

De son côté, le secrétaire fédéral du parti à Lélouma conscient du défi qui l’attend, estime être à la hauteur de la tâche.

« Vu que l’ancien bureau était coordonné par des vieux alors que c’est un parti qui a un leader jeune, et cette fois-ci, avec un parti jeune, un leader jeune et le bureau fédéral est dirigé par des jeunes nous partirons jusqu’au bout. Les stratégies que nous comptons mettre en place pour contrecarrer le camp d’en face (Ufdg ndlr), nous n’allons pas les dévoiler mais nous allons prendre le monopole de Lélouma en termes de militants. Bientôt vous n’allez entendre parler que des Nfd à Lélouma », renchérie Thierno Sadou Diallo.

A noter que la mise en place de ce bureau fédéral a connu la présence du secrétaire fédéral de Labé, et celui de Pita.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.