Tibou Kamara, ministre d’Etat : ‘’le meilleur est à venir dans les relations entre la presse et le chef de l’Etat’’

Print Friendly, PDF & Email

Au sortir d’une réunion d’échanges et de concertation qui a eu lieu mardi 12 décembre 2017 à la maison commune des journalistes avec les associations de presse, le ministre d’Etat, conseiller personnel du chef de l’Etat, Tibou Kamara, a livré un message fort à l’endroit des journalistes.

« Vous savez que depuis quelque temps, il y a une actualité qui défraie la chronique, c’est un peu la situation interne dans notre presse, un conflit entre la presse et le plus haut sommet de l’État. (…) Ça peut être quelques incompréhensions comme il peut arriver dans une relation de partenariat et de cohabitation entre les différents pouvoirs dans un pays. Nous sommes convaincus du dialogue et de l’efficacité de la concertation. Quand on se parle, on se comprend forcément », a-t-il déclaré à la sortie de cette réunion de concertation.

Selon lui, la situation de la presse doit interpeller tout le monde. « C’est une liberté essentielle et un acquis de notre démocratie que chacun de nous est appelé à défendre. Il faut que la presse continue à exister pour que la démocratie vive dans notre pays et aussi que les droits et les libertés consacrés puissent éclore davantage », a ajouté le conseiller personnel du chef de l’Etat.

Pour terminer, Tibou Kamara se dit très heureux de cette concertation. « Le chef de l’Etat, Pr Alpha Condé, à de maintes occasions, s’est exprimé sur ses relations avec la presse. Donc, je vous assure que malgré les incompréhensions du moment, la relation avec la presse, en ce qui concerne le chef de l’Etat, n’a jamais été ébranlée dans ses fondements. Le message est un message de paix, un message de responsabilité, d’ouverture et de dialogue parce que nous voulons ce dialogue avec la presse. Nous voulons cette concertation avec la presse pour que la liberté qu’elle a acquise ne soit remise en cause par personne.  Je suis très heureux de la presse, de cette concertation et je sais que le meilleur est à venir dans les relations entre la presse et le chef de l’Etat », précise-t-il.

Yaya Dramé

628-36-05-76

 

  1. Diallo 3 ans il y a
    Repondre

    SANS PRESSE PAS DE DÉMOCRATIE

    • Diallo 3 ans il y a
      Repondre

      LA PRESSE A REVOLUTION NÉE LES RÉGIMES POLITIQUES. ELLE A CONTRIBUÉE L’EXPLOSION DE LA DÉMOCRATIE ET À LA NAISSANCE DES RÉGIMES DÉMOCRATIQUES TELLE ENTRE AUTRES LES RÉFÉRENCES DÉMOCRATIQUES ON PEUT NOMMERESSENTIR :LA RÉVOLUTION FRANÇAISE 1789, LA NAISSANCE DES ÉTATS-UNIS D’AMÉRIQUE, LÀ DÉMOLITION DU MUR DE BERLIN …

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.