Manif du FNDC/Tirs d’arme à feu : un agent identifié et interpellé (vidéo)

Print Friendly, PDF & Email

La police a identifié et interpellé un agent des forces de sécurité qui avait une arme à feu lors de la dernière manifestation du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) contre l’adoption d’une nouvelle constitution en Guinée. C’était en haute banlieue de Conakry.

Selon le directeur général de la police, l’inspecteur général de police Ansoumane Camara, dans le journal de 20h30 de la télévision nationale, l’agent n’était pas en mission de maintien d’ordre. Il était dans son commissariat lorsqu’il s’est trouvé nez à nez avec des manifestants. A l’en croire, pris de panique, il a fait des tirs de sommation. On reproche donc à l’adjudant-chef Bakary Komara de la CMIS N0 19 de Matam d’avoir utilisé une arme létale alors que l’arsenal à sa disposition comprenait des armes non létales.

« Comme la foule était proche de nous. Donc, je ne savais que faire maintenant, il n’y avait rien comme grenades (…) c’est ce qui m’a poussé de prendre l’arme pour faire un coup de sommation pour faire disperser la foule, le temps pour les renforts de venir», a expliqué l’agent. Regardez !!!

Mediaguinee

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.