Top 5 de Guinée 2018 : Banlieuz’art remporte le prix Binta Laly

La remise de la 9ème édition du prix Binta Laly initié par le magazine Podium s’est tenue ce samedi 22 décembre, dans l’enceinte du Centre Culturel Franco-Guinéen situé dans la Commune de Kaloum. La cérémonie a réuni un parterre d’artistes, de managers, d’opérateurs culturels et de personnalités politiques. Sur la liste des candidats, il y avait Banlieuz’art, Levi Chéka, Djani Alpha et Issa Diabaté. Après vote et décompte, c’est Banlieuz’art qui a été arraché le prix Binta Laly.

Le manager qui a remplacé le duo de la musique urbaine, Abdoul M’baye a exprimé ses sentiments et a soutenu que c’est le résultat d’un travail ardu.

« C’est un honneur pour nous de recevoir ce prix même si ça ne m’étonne pas parce qu’on a bossé dur cette année, je pense que le prix est mérité. On a travaillé dur, on a beaucoup investi sur le projet et aujourd’hui le travail est récompensé’’, s’est-il réjoui.

De son côté, le patron de Podium Magazine, organisateur de cet évènement Marco Ibrahim est revenu sur l’objectif de cette distinction qui, selon lui, vise à promouvoir la culture du terroir.

‘’ L’objectif, c’est de pousser les jeunes à aller dans le sens de la quête des rythmes du terroir. Aujourd’hui, on a remarqué qu’il y a plus de la musique Nigériane et du Coupé-décalé, ces deux musiques prennent beaucoup plus de l’élan que la musique de chez nous. C’est comme si tu as tout chez toi et tu abandonnes pour aller chez les autres’’, a-t-il indiqué

Il faut rappeler que depuis 17 ans, Podium Magazine rend hommage à une personnalité culturelle en distinguant un jeune de la nouvelle génération qui œuvre pour la promotion de la musique à la sonorité guinéenne.  En 2017, c’est Soul Bang’s qui a remporté le prix KPC.

Mohamed Cissé

623 33 83 57

 

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire