Toumany Sangaré, je te rendrai toujours hommage, l’histoire te vengera… (Par Laye Junior Condé)

Print Friendly, PDF & Email

Hommage à Toumany Sangaré, victime de purge ethnique du 4 Juillet 85

En ce jour anniversaire de la fusillade des anciens responsables du régime de feu Président Ahmed Sekou Touré tués sans aucune forme de procès, Laye Junior Condé rend un hommage mérité à M Toumany Sangaré, ancien Ministre de AST, Compagnon de l’Indépendance:

“En cette occasion solennelle du 08 juillet, date anniversaire des supposés fusillades des compagnons de feu Ahmed Sékou Touré et des officiers, des sous-officiers et hommes de rangs assimilés à la prétendue tentative de coup d’Etat du feu Colonel Diarra Traoré le 04 juillet 1985, je me dois par morale, vue les circonstances de ta tragique disparition en cette année 1985, de te rendre cet hommage mérité en souvenir de toi, pour la génération montante qui ignore tout de toi et de toutes tes œuvres au service de la Guinée que tes bourreaux ne pourront, en aucune manière, effacer de la conscience de nombreux de tes compatriotes pour lesquels tu demeureras une icône de la décolonisation pour cette Guinée libre à jamais, un serviteur émérite de la jeune République Indépendante à la tête de nombreux portefeuilles ministériels dont celui de la jeunesse, d’où tu as auréolé de tes empreintes la jeunesse guinéenne à travers le sport et la culture.

Le célèbre Hafia Football Club, triple champion du Continent Africain est une de tes marques déposées !

Quel qu’en soit l’endroit voulu par tes assassins sans foi ni loi que tu gis après qu’ils aient à accomplir leurs sales besognes, la terre bénie de Guinée à quel qu’endroit que ce soit te sera légère à cause de ton sacrifice suprême à la cause de ses habitants.

Repose en paix, « Outan », « Morikè », « le libéral de la gauche du PDG-RDA », fils de l’infirmier colonial Malaly, petit fils d’un Roi du Wasulu médieval».

Ton neveu, fils ainé de ta sœur cadette Odia, Laye Junior Condé

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.