Connect with us

Sport

Tour cycliste: deux cyclistes se battent à Mamou, à la barbe des agents qui dormaient

Alors qu’ils étaient en pleine compétition du Tour cycliste international de Guinée, un cycliste Burkinabé et un autre Ivoirien se sont battus ce vendredi 23 novembre, juste à peine arrivés au lieu indiqué pour la fin de cette course en cette étape Pita-Mamou.

Suite à un accrochage entre les deux oust-africains et qui a causé la chute du coureur Burkinabé, celui ci s’en est pris à son adversaire au collet et une scène surréaliste s’en est suivie. Loin des services de sécurité qui dormaient de l’autre côté, les quelques coups de poing ont rapidement alerté l’attention des spectateurs qui se sont mêlés entre eux.

Selon Laurent Bezo Keita, directeur de la course, ces genres de faits sont très fréquent dans cette discipline. Surtout entre Ivoiriens et Burkinabè.

«« C’est vrai qu’il y a eu un accrochage entre deux coureurs au moment de l’arrivée, mais on est un peu habitué. C’est entre les Ivoiriens et les Burkinabé. C’est toujours la bagarre ivoiro-burkinabé. Les deux coureurs se sont touchés les épaules, ça arrive parfois dans les sprints. Et malheureusement, un a chuté. Mais comme que je n’ai pas une vidéo preuve, je ne peux pas prendre de décision qui me permettra éventuellement de disqualifier un coureur. Voilà, les deux coureurs vont repartir»», a- t-il déclaré.

Parmi les cyclistes de tous les pays (Guinée, Guinée Bissau, Sénégal, Mali, Côté D’ivoire, Burkina Faso, Mauritanie), ce sont les coureurs guinéens sont les plus faibles, a confié directeur de la course.

Aïssata Camara, correspondante régionale à Mamou

Continuer la lecture
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter