TPI de Dixinn: 5 personnes condamnées, dont le guitariste de Lega Bah

Print Friendly, PDF & Email

 

Comme nous l’avons annoncé dans notre précédent article, le procès des 18 personnes  qui ont  été interpellées le samedi dernier dans un espace culturel à Nongo en cette  période  d’Etat d’urgence sanitaire, en compagnie de l’artiste Lega Bah, s’est tenu ce mercredi 25 août au tribunal de première instance de Dixinn. Quant à Lega Bah, que la police avait annoncé être sous contrôle  judiciaire et qu’elle répondrait de ses actes devant la justice au même titre que les autres, était absente.

Au sortir de cette audience, 5 sur les 18 personnes  poursuivies pour “atteinte à la santé publique” ont été condamnés à 3 mois de prison assortie de sursis, dont le guitariste personnel de la chanteuse, Lega Bah, en l’occurrence Famoro Dioubaté. 

A la barre,  ce guitariste a reconnu avoir été  arrêté  dans l’espace culturel ‘’Aldo’’. Il a expliqué qu’au moment de son arrestation, il était avec Lega Bah et  qu’ils ont tous été embarqués, ensemble, dans  le véhicule de la police. » 

Dans sa réquisition, le ministère public avait requis la condamnation à six (6) mois de prison assortie de sursis contre 6 des 18 personnes interpellées. Et il a requis la relaxe pure et simple pour le reste. 

Une réquisition à laquelle la défense s’est opposée, en sollicitant du tribunal la relaxe pure et simple de leurs clients. Elle a également demandé à la juge Aissatou Kalissa d’ordonner la restitution des biens saisis sur leurs clients lors de leur interpellation. 

Après avoir écouté toutes les parties, la juge Aïssatou Kalissa a déclaré coupables 5 des 18 prévenus. Elle les a condamnés  à 3 mois de prison assortie de sursis et a ordonné la libération immédiate des autres, la restitution des biens pris sur les prévenus lors de leur arrestation. 

Elisa Camara 

+224654957322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.