TPI de Dixinn: six mois de prison avec sursis requis contre 9 manifestants 

Poursuivis pour des faits « de participation delictueuse à un attroupement », neuf manifestants interpellés lors de la manifestation appelée le 28 juillet dernier dans le Grand Conakry par le FNDC ont comparu, ce lundi 1er Août, par devant le tribunal de première instance de Dixinn. 

A la barre, les neuf prevenus arrêtés dans la commune de Ratoma qui sont notamment: Mamadou Diouldé Camara, Ousmane Diallo, Ibrahima Sory Barry, Sékouba Traoré, Boubacar Diallo, Alhassane Barry, Idrissa Diallo, Mamadou Saidou Diallo et Idrissa Barry ont tous rejeté les faits pour lesquels ils sont poursuivis par le parquet de Dixinn. 

Aucours des réquisitions et plaidoiries, le procureur Alpha Bacar Cissé a requis au tribunal de retenir les 9 prévenus dans les liens de la culpabilité pour les faits pour lesquels ils sont poursuivis. Pour la répression, il a sollicité au tribunal de les condamner chacun à 6 mois d’emprisonnement avec sursis et au paiement d’une amende de 500 mille francs guineens. 

Quant à la défense, à sa tête Me Alsény Aissata Diallo, a plaidé pour la relaxe pure et simple de ses clients pour délit non constitué. 

C’est ainsi que le juge Ousmane Simakan a renvoyé l’affaire pour le 02 Août prochain pour décision être rendue. 

Elisa Camara 

+224654957322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.