TPI de Kaloum : le procureur requiert un (1) an d’emprisonnement contre Elie Kamano

Print Friendly, PDF & Email

Le procureur du tribunal de première instance de Kaloum, Sankhon a requis ce mercredi 30 juin 2021, une condamnation d’un an d’emprisonnement et au payement d’une  amende de 40 millions de francs guinéens contre le reggaeman Elie Kamano, poursuivi pour des faits de ‘’diffamation par le biais d’un système informatique” à la requête de l’ex-président de la fédération guinéenne de football, Salifou Camara ” Super V”.

Dans sa réquisition, le ministère public a requis au tribunal de retenir le prévenu dans les liens de la culpabilité, en le condamnant à un (1) an d’emprisonnement et au payement d’une amende de 40 millions de francs guinéens.

C’est le même refrain chez la partie civile représentée par Me Dinah  Sampil qui a aussi demandé au tribunal de recevoir ‘’Super V’’ dans sa constitution de partie civile, au préjudice de condamner l’artiste au payement d’une amende de 500 millions de francs guinéens à son client.

Quant à la défense, Me  Salifou Beavogui a demandé la relaxe pure et simple de son client pour délit non constitué. Poursuivant, il a mentionné qu’il y a eu de la récupération dans ce dossier de son client (Elie Kamano).  

Elisa Camara 

+224654957322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.