TPI de Kindia : trois personnes écopent chacune d’une lourde peine

Print Friendly, PDF & Email

Les audiences criminelles se poursuivent au Tribunal de Première Instance de Kindia. Ce jeudi 07 mars 2018, trois personnes poursuivies pour assassinat, évasion et complicité ont été fixées sur leur sort.

Le président du tribunal Ahmed Seck a rendu le verdict concernant Abdourahmane Kemoko Sylla, Abdoul Razack Sylla (en cavale) et Aissatou Sylla, tous poursuivis pour assassinat, évasion et complicité.

« Le tribunal statuant publiquement contradictoirement en matière criminelle, à l’égard d’Aissatou Sylla et par défaut à l’égard d’Abdourahmane Kemoko Sylla et de Abdoul Razack Sylla et en premier ressort, après en avoir délibéré conformément à la loi déclare Abdourahmane Kemoko Sylla coupable d’assassinat, le condamne par défaut à la réclusion criminelle à perpétuité. Décerne un mandat d’arrêt contre lui à l’audience, le condamne au dépend.  Déclare Abdoul Razack Sylla coupable de complicité d’évasion, le condamne par défaut à dix ans de réclusion criminelle, décerne un mandat d’arrêt contre lui à l’audience, le condamne au dépend. Déclare Madame Aissatou Sylla, coupable de complicité d’évasion, la condamne à 5 ans de réclusion criminelle, la condamne au dépend.  Reçoit Morlaye Camara en sa constitution de partie civile condamne Abdourahmane Razack Sylla à lui payer la somme de 47 millions francs guinéens de dommages et intérêts. (…) ».

De son côté, le représentant de la partie civile, Morlaye Camara, menuisier à Gomboyah, s’est réjoui du jugement rendu par la justice.

« Je suis ici aujourd’hui à cause de la mort de mon frère parce que ce sont ces accusés-là qui l’ont tué.  Si Kémoko est en fuite aujourd’hui c’est grâce à sa femme et cela a été démontré suite à l’implication des médias.  La voir aujourd’hui nier les faits, ça m’a surpris. Moi lorsqu’ils m’ont demandé, j’ai dit seulement de m’aider à avoir les 47 millions que j’ai donnés à mon frère pour son voyage car il n’est plus. Mais Dieu merci, la justice a rendu le verdict et je suis très content de ce jugement », dit-il.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

623 08 09 10

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.