TPI de Labé : 2 jeunes condamnés à 3 ans de prison ferme pour tentative d’escroquerie

Print Friendly, PDF & Email

Ce lundi, 22 mars 2021 s’est tenu au tribunal de première instance de Labé, le procès en audience correctionnel, de deux jeunes poursuivis pour escroquerie au préjudice de mademoiselle Haoulatou Baldé âgée de 15 ans.

Le fait s’est produit dans le secteur Thiagué, quartier Tata 2, dans la soirée du 4 mars dernier. Il s’agit d’Alpha Yagouba Baldé, 36 ans et de Moussa Sylla, 28 ans, tous deux mis sous mandat de dépôt depuis le 5 mars dernier.

Appelé à la barre, Alpha Yagouba Baldé, accusé de complicité d’escroquerie a confirmé les faits qui lui sont reprochés.

« Mon ami (Moussa Sylla) et moi avons bu de l’alcool et nous avons planifié d’escroquer.  Malheureusement, nous sommes tombés sur cette fille, qui était arrêtée devant leur cour. Tout est parti lorsque mon ami qui s’est fait passer pour un vendeur de médicament traditionnel. Il a demandé à la demoiselle si elle connait un vieux marabout résident dans le quartier Pounthioun. Selon lui, il est venu livrer des produits pour lui. Lorsque la fille a répondu par la négation, j’ai fait semblant de passer, mon ami m’a appeler et j’ai dit que je connais le vieux en question mais que je suis un peu pressé. Il m’a dit si tu aies pressé, c’est parce que ton frère a fait un accident, j’ai confirmé qu’effectivement, il a fait un accident. Après il m’a donné une pierre, et m’a demandé de lire la fatiya. Après la pierre s’est transformée en une bague, mais tout est une mise en scène. C’est comme  ça que nous avons berné la fille. Mais lorsqu’elle était partie prendre de l’argent d’une valeur de 13 mille francs guinéens et deux complets non cousus. Les gens sont venus nous mettre aux arrêts », affirme Alpa Yagouba Baldé.

Dans le même sillage, Moussa Sylla, le principal accusé a confirmé les propos de son coaccusé.

« C’est la deuxième fois que j’ai fait ça. J’ai trouvé la fille devant la cour, mon ami et moi avons tenté de l’escroquer d’une somme de 13 mille fg et deux complets. Je reconnais les faits mais j’ai agi sous l’effet de l’alcool. Je ne connais rien en maraboutage, je suis désolé  », reconnait-il.

De son côté, la victime Haoulatou Baldé après avoir revenu sur le film de sa mésaventure, a demandé que justice lui soit rendue. Dans sa réquisition, le ministère public  a demandé au tribunal de condamner les deux prévenus à une peine de 5 ans de prison fermé chacun. Dans son délibéré le juge, Ibrahima Sory Camara a déclaré :

« Sur l’action publique déclare Moussa Sylla, coupable du délit escroquerie, Alpha Yagouba Bah coupable du délit de complicité d’escroquerie, les condamne en conséquence chacun a 3 an d’emprisonnement. Sur l’action civile, déclare recevable la demande la partie civile en la personne de Haoulatou Baldé, lui donne acte de ce qu’elle ne réclame que l’application de la loi », affirme le juge.

 A noter que les actes d’escroquerie sont requérants dans la ville de Labé, et les petites filles et les grandes dames sont toujours les cible de ces personnes de mauvaise foi.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

+224 620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.