Connect with us

En Guinée

Transfert du Centre Africain pour le Développement Minier en Guinée : une délégation de l’UA reçue par le Premier ministre

Le centre Africain pour le Développement Minier sera bientôt opérationnel en Guinée. C’est dans ce cadre qu’une délégation de l’Union Africaine a été reçue ce mercredi 22 mai, en audience par le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana.

Ladite délégation composée de plusieurs personnalités a été introduite par le ministre des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magssaouba en présence du ministre d’Etat, Tibou Kamara et de plusieurs cadres des départements ministériels impliqués dans le processus.

D’entrée, le ministre des Mines et de la Géologie est revenu sur l’ensemble des efforts déjà fournis par les services compétents pour l’ouverture très rapide de ce centre, avant d’indiquer à l’intention du Premier ministre :

« Puisque nous sommes dans la dernière ligne droite, nous allons vous faire des rapports périodiques pour prendre des directives et surtout dans le cas échéant, avoir votre appui sur certains dossiers. Mais les deux volets fondamentaux sur lesquels on est en train d’avancer, c’est le siège. A ce niveau, nous avons obtenu deux villas à la cité des Nations, la rénovation a déjà commencé. Le second volet, c’est l’accord de siège qui est en cours de finalisation avec le Ministère des Affaires Etrangères », dira entre autres le ministre Magassouba.

Quant au chef de la mission, il a tenu à préciser : « Nous sommes venus ici chez le Premier ministre pour parler des engagements pris pour le transfert effectif du centre en Guinée. Il est connu que la Guinée avait en face d’autres pays et elle a pu gagner pour la domiciliation de ce centre et ce choix a été fait par la conférence des Chefs d’Etat. L’Union Africaine a vue en la Guinée, un modèle en termes de développement minier et en termes de proposition minière pour le développement de ce secteur. C’est pour cette raison que nous sommes là pour nous s’assurer que le transfert effectif de ce centre sera fait le plus rapidement possible. Ce centre est un centre à dimension internationale qui va fournir aux différents pays du continent des conseils en matière minière et à élaborer des politiques minières qui va traduire la vison minière africaine et s’assurer du renforcement des capacités. Et le fait que la Guinée abrite ce centre va donner de la valeur ajouté au pays… »

Pour sa part, l’ambassadeur de Guinée auprès de l’Union Africaine, Gaoussou Touré s’est réjoui de la rencontre, avant d’affirmer : « Nous avons eu une audience avec le Premier ministre. C’était  pour introduire une délégation de l’Union Africaine qui est venue dans le cadre du transfert du centre africain pour le développement minier. Ce transfert a été obtenu à travers une longue bataille puisqu’il avait plus de cinq pays qui étaient candidats pour abriter ce centre. Et c’est sur au moins trois sommets des Chefs d’Etat qu’on a pu départager les deux derniers pays qui étaient la Zambie et la République de Guinée. Je dois mentionner que le Chef de l’Etat, Pr Alpha Condé a pesé de tout son poids juste après sa présidence de l’Union Africaine pour que la Guinée obtienne ce centre. Et au sommet de la Mauritanie en juillet 2018, nous avons définitivement acquis le principe d’abriter le centre africain pour le développement minier. Il s’agit d’un centre d’excellence qui va regrouper les pays africains autour de la vision minière africaine. »

Prenant la parole pour la circonstance, le Premier ministre dira à ses hôtes que toutes les dispositions sont prises par la Guinée pour que ce centre soit opérationnel. Il en outre rendu un vibrant hommage aux Chefs de l’Union Africaine qui ont, selon lui, eu confiance en la Guinée à travers ce centre d’excellence qui va regrouper tous les pays africains autour de la vision minière africaine.

Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
1 Comment

1 Comment

  1. CONDÉ ABOU

    23 mai 2019 at 1 h 57 min

    Oh Bon Dieu ! Quelle formidable baraka de S.E. Mr. l’Ambassadeur Gaoussou Touré et qui vient de confirmer indiscutablement ses hautes capacités managériales et diplomatiques pour faire aboutir un des plus grands dossiers historiques du pays, celui du Centre Africain du développement minier ! Tout un rêve pour la Guinée.

    Il vous souviendra que selon la communication officielle de l’Ambassade de Guinée à Addis Abéba et dont la copie était parvenue et publiée chez Médiaguinée, c’est le Vendredi 21 Septembre 2018, que Son Excellence Monsieur Gaoussou Touré, Ambassadeur a présenté les Lettres l’accréditant en qualité de Représentant permanent de la République de Guinée auprès de S.E. Madame Vera Songwe, Secrétaire Générale Adjointe des Nations Unies et Secrétaire Exécutive de la CEA à Addis-Abéba, en Ethiopie.

    Madame Vera Songwe avait dit à l’Ambassadeur Gaoussou Touré que la décision No Assembly/AU/Dec. 697 (XXXI) qui a été prise par la Conférence de l’Union donne la clarté et la voie pour la levée des fonds. A cet égard, elle a rassuré de la disponibilité des fonds pour le démarrage du Centre Minier et a promis de mettre à disposition deux hauts cadres de son Institution.

    Aussi, elle a suggéré que le futur Centre puisse utiliser les cadres locaux ayant une certaine expertise dans le domaine et qui coûteraient moins chers, au lieu d’engager les experts internationaux dont les traitements sont onéreux pour cette période intérimaire.

    Enfin, elle a exprimé son engagement ferme à mettre tout en œuvre pour l’opérationnalisation du Centre Africain de Développement Minier en Guinée.

    À son tour, S.E.M. Gaoussou Touré a exprimé toute sa gratitude et sa satisfaction à l’endroit de Madame la Secrétaire Exécutive pour les engagements pris. Ensuite, il a indiqué sa disponibilité à renforcer les relations de coopération et de travail entre la Guinée et la Commission Économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA).

    Poursuivant son speech, il avait rappelé les différentes interventions de l’Institution, notamment l’assistance technique et institutionnelle que la CEA a apportée à la Guinée dans les domaines ci-après :

    -La révision du Code minier
    -L’élaboration du nouveau Code des investissements
    -Le renforcement des capacités de la Direction Nationale de la Statistique
    -Le renforcement des capacités des négociateurs Guinéens à l’OMC (les fonctionnaires du Ministère du Commerce).

    Aussi, l’Ambassadeur Gaoussou Touré avait réitéré la demande de soutien de la Guinée auprès de Madame la Secrétaire Exécutive en faveur du Centre Africain de Développement Minier. Il a également promis de proposer une lettre sous le sceau du Président de la République pour demander d’écourter la période de transition en vue du transfert dans un meilleur délai du Centre en Guinée.

    En toute humilité et suite à cette impressionnante communication officielle de l’Ambassade de Guinee à Addis Abéba, j’avais dit sur cette même tribune de Médiaguinée dans mon posting du 4 Octobre 2018 et avec conviction, que l’on ne pouvait pas rêver mieux pour défendre un projet aussi stratégique auprès des Nations Unies. Tout ceci, via un soutien aussi fort acquis par la Guinée grâce aux engagements robustes de notre Ambassadeur à Addis Abéba.

    Aujourd’hui, en voici la suite logique. Standing ovation à S.E. l’Ambassadeur Gaoussou Touré pour sa maîtrise parfaite des arcanes de la diplomatie internationale et qui permet d’entrevoir clairement et dans un délai aussi court, l’opérationnalisation du Centre continental du développement minier acquis de haute lutte grâce à la vision du Président de la République, Professeur Alpha Condé et de son Gouvernement.

    Sacré Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire Mr. Gaoussou Touré dont la Miséricorde Divine a bien voulu inspirer le nom et les compétences indiscutables au Président de la République pour représenter la République de Guinée auprès des pays de l’Afrique de l’Est et des Agences du système des Nations Unies à Addis Abeba !

    Vivement le Centre Africain de Développement Minier opérationnel en République de Guinée, une grande première dans l’histoire du pays.

    Fier de vous, Mr. l’Ambassadeur Gaoussou Touré ! Mention Honorable.

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook