Transition et sommet de la Cedeao à Accra : quand le bilan éloquemment positif du colonel-président plaide en faveur de la Guinée

Print Friendly, PDF & Email

🔴Par Mandian Sidibé] Sans surprise, les dirigeants de l’Afrique de l’Ouest étaient au rendez-vous, dimanche 03 juillet 2022, à Accra. Un sommet largement consacré aux transitions en cours à Bamako, Conakry et Ouagadougou.

Les dirigeants de la Cédeao, faisant montre d’une lucidité exemplaire, ont décidé d’épargner au vaillant Peuple de Guinée, de sanctions improductives qui, au lieu d’aider le pays à se tirer d’affaire, allaient le fragiliser davantage, le tirer vers le bas, voire l’entraîner dans le gouffre.

Force est de reconnaître que nos voisins ont été touchés et séduits par les bonnes intentions du sauveur national – Son Excellence le Colonel Mamadi Doumbouya – et du CNRD. Il faut également souligner que les dirigeants de l’Afrique de l’Ouest sont suffisamment imprégnés des efforts herculéens fournis inlassablement, au quotidien, par le Président de la République, Président de la Transition, Chef de l’État, Chef Suprême des Armées, dont le leitmotiv est de venir à bout de redoutables fléaux, comme la mal gouvernance, les détournements de la chose publique et leur corollaire de corruption à grande échelle. Autant de maux qui gangrainaient désespérément notre beau pays avant le 05 septembre 2021.

En moins d’un an de gestion, le Colonel-libérateur, illustre meneur d’hommes incontesté, visionnaire avéré, patriote dans l’âme, est parvenu à discipliner ceux qui gèrent le denier public. Ceux qui sont aux affaires savent désormais qu’ils ne sont plus au dessus de la Loi et qu’ils sont justiciables, au même titre que le citoyen lambda. Plus jamais « le deux poids, deux mesures ».

En définitive, le bilan remarquablement positif du Chef de l’État, Président de la République, Son Excellence le Colonel Mamadi Doumbouya, a fait tourner le sort au bénéfice de la Guinée et des Guinéens, lors du sommet de la Cédeao tenu, ce dimanche, à Accra, au Ghana.

Autant marteler que nos voisins ont compris, et tant mieux, que le Colonel-libérateur est l’homme qu’il faut pour remettre la Guinée sur la voie de la Démocratie, de la bonne gouvernance, de la justice et de l’unité nationale.

Avec l’enfant prodige de Kankan Nabaya et le CNRD, ce sont les Guinéens et la Guinée qui gagnent.

À vos ordres, mon Colonel. Que Dieu vous bénisse et guide vos pas pour sortir la Guinée de l’ornière. Amen !

Mandian SIDIBE, Journaliste

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.