Transition : un émissaire de l’OIF a « discrètement » rencontré colonel Doumbouya, à Conakry (source)

Print Friendly, PDF & Email

[Information Mediaguinee] La pression s’accentue sur le nouveau pouvoir de Conakry. Un haut responsable de l’organisation internationale de la Francophonie (OIF) était discrètement à Conakry, la semaine dernière, a appris Mediaguinee de source généralement bien informée.

Selon nos informations, l’émissaire -un conseiller principal- était porteur d’un message de la Rwandaise Louise Mushikiwabo au président de la transition le colonel Mamadi Doumbouya.

L’émissaire de la Francophonie a rencontré, loin des projecteurs, le nouvel homme fort de Guinée et lui a transmis le message de la secrétaire générale de l’institution sur la transition en cours en Guinée. Une information que Conakry refuse d’infirmer ou de confirmer malgré nos sollicitations.

A la tête du pays depuis le 5 septembre suite à un coup de force, le locataire du palais Mohammed V -qui fait office de Présidence pour la junte- multiplie les opérations de séduction à l’endroit de la communauté internationale.

Dimanche, tard la nuit, le CNRD a transféré Alpha Condé -qui refuse encore de reconnaitre Mamadi Doumbouya et de signer tout autre document- du palais Mohammed V pour la résidence de son épouse Djenè Kaba Condé, à Landréah, une banlieue proche de Conakry. 

La libération « immediate et sans condition » d’Alpha Condé et la durée de la transition sont les deux points d’achoppement entre la Cedeao et le colonel Mamadi Dpumbouya.

Focus de Mediaguinee

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.