Connect with us

En Guinée

Voiries urbaines de Beyla, Lola et tronçon Lola-Danané : le ministre Moustapha Naité satisfait des travaux

Le ministre des Travaux Publics, Moustapha Naité continue toujours de sillonner le pays profond pour toucher du doigt, l’état d’avancement de l’ensemble des travaux routiers lancés au mois de décembre dernier, par le président Alpha Condé.

Après plusieurs étapes dont celles de Kissidougou (PK63)-Guéckédou-Kondembadou, le ministre et l’importante délégation qui l’accompagne ont visité ce mercredi 15 mai, les travaux des voiries urbaines de Beyla et Lola exécutés par l’entreprise ‘’BEGEC’’, les travaux sur la route interrégionale Lola-Danané confiés à l’entreprise chinoise ‘’HENAN CHINE’’ et les travaux de réprofilage du tronçon N’zérékoré-Yomou confiés à l’entreprise ‘’SOGUIM’’.

Selon Pethè Diallo de l’entreprise BEGEC à Lola, « à la date d’aujourd’hui, nous avons pu dégager 15745 mètres sur une prévision de 12500 mètres linéaires. Nous avons pu faire un rechargement sur la couche de fondation sur 6000 mètres linéaires et nous avons en chantier d’exécution, 12 ouvrages hydrauliques. Concernant le niveau d’exécution des travaux, en trois mois d’exécution, nous sommes déjà à peu près à la moitié qui est rechargée en couche de fondation, la mobilisation du matériel est à 100%, le personnel est à 100% et à la dernière évaluation faite par le directeur national des voiries urbaines, on était à 40% d’exécution étant entendu que nous avons 12 mois comme délai contractuel pour faire les travaux. »

Parlant du niveau d’avancement des travaux à Beyla, en tant que coordinateur des travaux, il dira que les choses vont bien. « Pour les travaux à Beyla, nous avons dégagé 12 km et nous sommes en train de recharger 4 km. Sur les 4 km, nous sommes à 1700 mètres de rechargés à Beyla… »

Quant au tronçon Lola-Danané, les travaux avancent à grands et les premières couches du goudron commencent à être visibles. Interrogé, le chef de la mission de contrôle, Moustapha Sanagré nous a fait croire que beaucoup de choses sont déjà faites.

« Je vous dirais que les travaux ont véritablement progressé sur ce tronçon. A ce jour, nous sommes à environ 60% des travaux pour un délai exécuté de 90%. Pour ce qui a été fait, vous vous rendrez compte que nous sommes à la dernière phase de la route, c’est-à-dire la couche de base qui est la dernière couche plus le revêtement. A ce jour, nous avons exécuté environ 23 km au niveau de la couche de base en grave concassé 031,5 et aujourd’hui, nous avons la planche d’essai pour le bitume », dira-t-il entre autres, avant de reconnaitre que leur entreprise est en retard par rapport au délai contractuel dû à plusieurs facteurs dont le retard dans l’indemnisation de certains citoyens riverains.

Concernant les travaux de réprofilage du tronçon N’zérékoré-Yomou confiée à l’entreprise locale dénommée ‘’SOGUIM’’, le ministre et sa suite ont été surpris de voir que cette entreprise a véritablement pris les choses en main pour faire plusieurs kilomètres. De nos jours, de N’zérékoré jusqu’au district d’Ouiéta, les usagers de ce tronçon peuvent bien circuler sans assez de difficultés.

Au terme de ces différentes visites effectuées, le ministre n’a pas manqué de préciser : « Pour nous, les choses ont réellement et considération bougé depuis le lancement au mois de décembre par le Chef de l’Etat. Comme je le dis souvent, en matière de travaux routiers, les travaux en amont sont très lourds et pesants. Et c’est ce qui est en train d’être fait, c’est les carrières à identifier, c’est les laboratoires à installer, c’est des dégagements à faire et c’est des indemnisations qui doivent être faites au niveau des riverains. Tous ceux-ci concourent à la construction d’une route. »

Plus loin, il a tenu à mentionner : « Quand je prends le cas des voiries urbaines Beyla et de Lola, nous avons constaté sur le terrain que les 12 km concernés par le projet sont totalement dégagés. Et aujourd’hui, il y a du rechargement qui a été fait sur l’ensemble de ces deux voiries. Donc, à Lola nous avons 12,5 km et à Beyla 12,5 km également. Nous avons constaté que l’entreprise ‘’BEGEC’’ a complètement fait le dégagement, de recharger une première couche de fondation qui est déjà réalisée à 50% à Lola et à Beyla à peu près 30%. Les travaux d’assainissement aussi ont été réalisés à environ 30-35%. C’est un délai contractuel d’environ 24 mois. Donc, je pense que les travaux suivent leur court. Nous sommes très satisfaits du travail que l’entreprise BEGEC est en train dans les deux villes et avec l’accompagnement des populations locales et les autorités locales qui les appuient dans la sensibilisation pour que le travail aille plus vite », dira le ministre, avant d’annoncer que les dispositions sont prises par son département afin que tous les travaux en cours puissent finir dans les délais.

S’exprimant de la route interrégionale de 40 km qui va de Lola à Danané, il s’est également dit satisfait des travaux qui avancent selon lui,  à grand pas.

Youssouf Keita

+224 666 48 71 30        

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook