Tribunal : Dadis arrive dans un véhicule aux vitres teintées, Pivi et Tiégboro aussi présents

A moins de 24 heures de l’ouverture du procès des évènements du 28 septembre [2009] qui ont fait plus de 150 morts à Conakry selon l’ONU, les inculpés commencent à arriver au tribunal ad-hoc [Cour d’Appel] pour se présenter au greffe dudit tribunal.

L’ex-chef de la junte Moussa Dadis Camara, arrivé lundi aux environs de 1h du matin de Ouagadougou via Casablanca est entré ce mardi 27 septembre dans la cour du tribunal dans un véhicule aux vitres teintées. Il était 11h 26.

L’ex-capitaine qui a pris le pouvoir à la mort du général Lansana Conté en decembre 2008, en compagnie de l’un de ses avocats Me Antoine Pépé Lamah, avait un cortège de deux pick-ups de la police. Ensuite, le costaud soldat colonel Claude Pivi Coplan, claudiquant de la jambe droite aussi fait son entrée à 11h52. Moussa Tiégboro Camara aussi aux environs de midi.

D’autres pick-ups ont suivi ensuite. Difficile de dévisager ceux qui viennent car les journalistes (nombreux) sont tenus loin des lieux sur fond d’un impressionnant cordon sécuritaire.

Elisa Camara, depuis la Cour d’appel de Conakry

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.