Tribunal de Dixinn : l’affaire Grenade renvoyée au 18 mars, ses proches réclament sa libération

Print Friendly, PDF & Email

La délibération dans le procès de Boubacar Diallo “Grenade”, jeune militant de l’UFDG poursuivi pour détention illégale d’armes de guerre et tentative d’assassinat lors des manifestations politiques, a été renvoyée au 18 mars prochain par le tribunal criminel de Dixinn.

Ces proches étaient massivement présents pour demander sa libération. Parmi eux, Mamadou Diallo qui a parlé de l’objectif de leur présence.

“Nous sommes là pour accompagner notre ami qui a été illégalement arrêté. C’est un petit qui n’a pas de problème et nous allons l’accompagner jusqu’à sa libération”, a t-il dit.

Le Tribunal criminel de Dixinn décidera donc du sort de Grenade le 18 mars prochain.

Mohamed Cissé

+224 623-33-83-57

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.