[Tribune] La vérité, c’est que des Guinéens continuent de tuer d’autres Guinéens (Thierno Oumar Diawara)

Print Friendly, PDF & Email

Ça suffit ! Ça suffit ! Trop de sang a coulé et continue encore de couler. Ces innocents citoyens se font tuer sous le regard indifférent ou sous les balles de ceux qui sont censés les protéger.  Si dans certains pays, des gens meurent à la suite de la maladie du Covid-19, les Guinéens eux, tombent sous les balles des agents des forces de sécurité qui utilisent leurs armes contre leurs sœurs et leurs frères.

Ces violences meurtrières consécutives, dit-on, à l’élection présidentielle du 18 octobre dernier, résultent de l’irresponsabilité des politiques qui privilégient leurs intérêts égoïstes au détriment de la Nation toute entière. La tuerie en masse d’opposants ou d’innocentes personnes, est devenue un fait récurent, non c’est peu dire, plutôt une banalité en Guinée.

Stop ! Dites la vérité aux commanditaires de toutes les formes de violences dans notre pays. Osez, réagissez et dénoncez quand ça ne va pas comme c’est le cas actuellement. Car la vie humaine est plus que ces fameuses élections. Qui gouvernerez-vous, si vous tuez tout le monde ? Des animaux ? Vos familles respectives ? Puisque, visiblement vous épargnez celles-ci dans vos folies meurtrières.

A Conakry et dans certaines villes de l’arrière-pays, des enfants meurent, des tout-petits sont tués dans leur sommeil. Aucun Guinéen ne mérite de mourir de la sorte, sans jugement encore moins une compassion. Lisez certaines réactions ou commentaires révoltants de quelques-uns de compatriotes, dépourvus de tout humanisme, qui préfèrent souiller leur dignité au profit de leurs ambitions personnelles. Que raconterez-vous à vos enfants, quand vous acquérez le statut peu enviable d’anciens dirigeants ? En attendant, retenez que rien n’est éternel. Tout finira par finir.

Thierno Oumar Diawara, journaliste – todiawara@guineerealite.info

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.