[Tribune] Mentir, diviser, manipuler, c’est le quotidien et le sport favori du RPG (Dr Oussou)

Print Friendly, PDF & Email

A sa naissance, l’histoire enseigne que le RPG est le seul parti au monde qui a créé en son sein une section de rumeurs et une section des tracts, c’était au temps de la lutte clandestine. 

Des années après, de générations en générations, le parti laisse comme héritage, la manipulation, la division, le mensonge et la triche comme valeurs et comme principes. La vérité, l’honnêteté, la morale est un crime dans ce parti. 

Ce n’est pas une surprise pour nous guinéens, victimes au quotidien de la médiocrité du régime clanique et sadique qui dirige le pays, de manipuler des images de campagnes de l’UFDG à Kissidougou avec d’autres d’un pays ami et frère pour accabler le parti, en les envoyant très malheureusement à une chaîne de télévision internationale. 

Le parti UFDG n’est pas adepte de la manipulation, ni du mensonge ni de la division. On fait la politique avec morale et éthique dans la plus grande responsabilité. 

Mais quand un tel mensonge savamment orchestré vient du RPG, ce n’est point une surprise. C’est dans son ADN et c’est historique. La surprise allait être si le RPG disait ne serait-ce qu’une seule fois la vérité. Pas mentir, qui est son sport favori et son quotidien permanent. 

L’UFDG est un parti qui se bat pour des valeurs et des principes. 

Alpha Condé et ses lieutenants veulent à tout prix, étouffer l’UFDG et son Président. Cellou Dalein Diallo, le candidat des vertus et de la raison, de la normalité et de la logique, devient plus en plus un cauchemar pour Alpha Condé, son gouvernement et le RPG. 

Ils ne se gênent plus désormais de monter de toutes pièces des hallucinations pour tenter de ternir l’image du parti Ufdg et son candidat pour le succès enregistré tout au long de leur périple électoral en forêt. 

Les guinéens connaissent mieux que quiconque dans quel camp où se trouve la vérité, la dignité, la morale et l’honneur ? C’est pourquoi, Cellou ne cesse de drainer du monde fou en guise de reconnaissance et d’adhésion à son projet de société partout où il passe. Ce succès populaire du candidat de l’ANAD est aussi le signe de l’échec de la décennie au pouvoir à tous les niveaux de monsieur Alpha Condé, le candidat par défaut et de la déception. 

Aucun chantage, aucune manipulation, ni le mensonge ni la division ne pourra mettre en souffrance notre détermination à créer la rupture avec la médiocrité et provoquer l’alternance démocratique paisible. 

L’UFDG, contrairement au RPG n’est pas un parti va-t-en-guerre.  

 On veut unir et servir les guinéens, comme l’indique notre slogan de campagnes. 

Dr. Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG et Directeur de campagne du candidat Cellou Dalein Diallo.

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.