Connect with us

Tribune

[Tribune] Quand l’Internationale libérale ignore l’UFR de Sidya Touré (Par Bangaly Condé)

Published

on

La dernière manifestation organisée par le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) le jeudi 7 novembre 2019 à Conakry pour dire non à tout projet de nouvelle constitution, a permis de lever  un coin du voile sur la face cachée de l’iceberg.

Les artificiers de ce nouveau front ont voulu tout simplement renforcer les rangs de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) de Cellou Dalein Diallo pour légitimer le combat politique que ce parti  mène depuis 2010 après l’élection du Professeur Alpha Condé à la magistrature suprême.

Pour s’en convaincre, il suffit de vérifier l’appartenance politique et ethnique des victimes du 14 octobre 2019. Elles sont toutes malheureusement de l’UFDG. Les pensées pieuses du peuple vont à ces innocentes victimes du FNDC de Cellou Dalein Diallo.

Ce front n’est-il pas composé que de militants de Cellou Dalein Diallo ?

Où étaient les militants des autres formations politiques notamment ceux de l’Union des forces républicaines (UFR) de Sidya Touré ce jeudi 14 octobre?

Pourtant les fondateurs de ce fantôme (FNDC) de l’UFDG ont toujours fait croire qu’il est composé de la société civile, des partis politiques, des syndicats, bref, de toutes les sensibilités du pays.  Si tel était le cas pourquoi l’International libéral a dit ceci ?

« Le vice-président et chef de l’UFDG a rassemblé des millions de personnes qui s’opposent à la candidature inconstitutionnelle du président Alpha Condé à un troisième mandat ».

Nulle part le nom de l’UFR n’a été mentionné par l’Internationale libérale. Toute la paternité de cette mobilisation a été donnée à Cellou Dalein Diallo et son parti. L’organisation a totalement ignoré l’UFR dans la manifestation.

D’ailleurs en visualisant la vidéo de la dernière marche, il est clairement remarquable que le cameraman a complètement oublié de zoomer le président de l’UFR.

Sidya Touré serait-il en train d’accompagner le président de l’UFDG dans son combat pour la conquête du pouvoir ? Wait and see.

Bangaly Condé « Malbanga »

New York, USA

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités