Connect with us

Societé

[Tribune] Troisième mandat : l’exemple de New York (Par Constant Kamano)

New York, parfois considérée comme « la capitale du monde », est la plus grande ville des États-Unis en termes d’habitants et l’une des plus importantes du continent américain. Elle est peuplée de 8 622 698 habitants et accueille quelque 50 millions de visiteurs annuellement.

Avec Londres et Hong Kong, New York se place en tête des grands centres financiers mondiaux et Wall Street, son quartier financier, est considéré comme la « capitale financière du monde ». Cette ville accueille des institutions d’importance mondiale. On peut notamment citer le siège de l’ONU, mais aussi de nombreux sièges de multinationales, des centres culturels et de nombreuses universités classées dans le top 50 des universités dans le monde.

Avec un PIB de plus de 1400 milliards US (2017) pour un peu plus de 8 millions d’habitants, New York est la deuxième ville la plus riche du monde après Tokyo. Pour information, la Guinée toute entière, sur la même période avait un PIB de 10 milliards US pour 11 millions de citoyens.

Le Conseil Municipal de New York (en anglais : New York City Council) constitue le pouvoir législatif de la ville de New York. L’équivalent de notre Assemblée Nationale.

Il se compose de 51 membres provenant des 51 districts municipaux répartis dans les cinq arrondissements de la ville. Ce conseil municipal, tout comme notre Assemblée Nationale ou toute autre instance exerçant le pouvoir législatif, joue un rôle de contrepoids face aux pouvoirs du maire, en surveillant son travail et les performances des services municipaux, en déterminant l’utilisation des terres de la ville, et en légiférant sur différents sujets ayant trait à la ville de New York. Le conseil municipal a en outre la responsabilité exclusive d’approuver le budget de la ville proposé par le maire.

De 1993 à 2008, la loi empêchait le maire de New York d’exercer plus de deux mandats consécutifs de 4 ans. Tout comme notre constitution limite le mandat présidentiel à deux fois pour cinq ans par mandat.

En 2008, invoquant la crise financière qui secouait Wall Street, Michael Bloomberg, maire élu depuis 2001, a affirmé qu’il était mieux placé que quiconque pour gérer une ville frappée de plein fouet par les turbulences des marchés financiers. Il a décidé de solliciter un troisième mandat de quatre ans à la mairie de New York. Pour cela il a entrepris de faire adopter un changement de la loi limitant à deux les mandats du maire et des conseillers.

Trois semaines après ces déclarations, le 23 octobre 2008, le Conseil municipal de New York a adopté par 29 voix pour et 22 contre une modification des règles en vigueur interdisant de rester à la tête de la ville pour plus de deux mandats consécutifs. C’est en 2010, que par référendum, la ville de new York est revenue au système de limitation à deux mandats.

Ce pan de l’histoire de la plus grande ville de la plus puissante démocratie au monde s’est déroulé sans bruit et, visiblement, sans qu’une grande majorité de Newyorkais ou d’américains ne s’y intéressent eux-mêmes. Chronique d’une démocratie multi-centenaire, classique et exemplaire.

La Guinée avec sa démocratie naissante serait-elle moins républicaine que les Etats-Unis ? Les Guinéens auraient-ils moins de droits que les Américains ? Les électeurs guinéens seraient-ils impotents, trisomiques ou séniles au point d’être incapables de décider de leur avenir ?

Si la réponse est non, et j’espère qu’elle l’est, pourquoi alors veut-on interdire en Guinée le débat sur le changement des règles limitant le nombre de mandats présidentiels ?

Cet acharnement à vouloir disqualifier Alpha Condé est la preuve même que l’ensemble de la classe politique guinéenne sait qu’il n’aura aucun mal à remporter démocratiquement le suffrage d’une grande majorité de guinéens.

Alors qu’on cesse de bassiner les Guinéens avec des slogans importés des boulevards parisiens du genre : « Touche pas à ma constitution ». Vous savez quoi ? moi Constant Klonon, citoyen libre, détenteur du droit inaliénable de choisir ce qui est bon pour moi, j’en ai un pour vous aussi : « Touche pas à ma souveraineté » !

Constant Klonon Kamano

 

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
1 Comment

1 Comment

  1. Barry

    19 mars 2019 at 17 h 05 min

    J avais beaucoup d admiration pour votre site mais vous m’ avez reçu avec ce pu… d’ article

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter

  • Mali : Boubou Cissé est nommé chef du gouvernement 22 avril 2019
    Le ministre malien sortant de l'Economie et des Finances a été nommé Premier ministre en charge de former un nouveau gouvernement "de large ouverture".
  • Au Soudan, la rue renvoie l'armée dans les casernes 21 avril 2019
    Sous la pression de la rue, l'armée soudanaise annonce vouloir transmettre le pouvoir aux civils "dans l'intervalle d'une semaine". Environ 100 millions d'euros sont saisis au domicile du président déchu Omar el-Béchir.
  • Le Sri Lanka endeuillé : près de 300 morts dans des attaques 21 avril 2019
    Une série d'attaques visait des hôtels et des églises de la capitale du Sri Lanka, Colombo. C'est la plus grave violence que le pays enregistre depuis la fin de la guerre civile en 2009.
  • La religion, à quoi ça sert? 21 avril 2019
    Un philosophe nous explique les fonctions de la religion pour l'Homme. Et que science et croyance en dieu ne sont pas forcément contradictoires.
  • Migration : le drame des tombes anonymes 20 avril 2019
    La plupart des corps repêchés en Mer Méditerranée ne seront jamais identifiés par manque d'informations ou de volonté des autorités. Pour les familles, il est impossible de tourner la page et de faire son deuil.
  • Mali : qui pour succéder à Soumeylou Boubèye Maïga ? 19 avril 2019
    Le premier ministre du Mali a démissionné jeudi soir face à la colère de la population qui en a assez de l'insécurité qui règne dans le pays.
  • Penser dieu, penser la religion 19 avril 2019
    Entretien avec un professeur de philosophie pour mieux comprendre l'idée même de religion, quelles "fonctions" elle remplit et sur une représentation d'un dieu sans rites religieux.
  • Emission spéciale: qu'est-ce que la religion? 19 avril 2019
    Nous profitons des jours fériés en Allemagne, à l'occasion de Pâques, pour réfléchir à la foi, à ses fonctions dans les sociétés humaines, à son rapport avec la science.
  • Référendum en Egypte pour asseoir le pouvoir du président 18 avril 2019
    Pendant 3 jours, les Egyptiens sont appelés à se prononcer sur une révision constitutionnelle, qui pourrait permettre au président Abdel Fattah al-Sissi de rester au pouvoir jusqu'en 2030.
  • Réactions à Goma après la mort d'Ignace Murwanashyaka 18 avril 2019
    L’ancien chef politique des FDLR condamné en Allemagne pour des crimes commis par son mouvement en RDC est décédé. Réactions.
  • Le Maroc toujours silencieux face aux manifestations en Algérie 18 avril 2019
    Alors que l'Algérie bouillonne, le Maroc se tait. Un mutisme qui en dit long sur les relations tendues entre les deux voisins, avec, en toile de fond, le conflit au sujet du Sahara Occidental. 
  • LDC : Tottenham qualifié au terme d'un match dantesque 18 avril 2019
    Bien que battus par Manchester City (4-3), les Spurs se sont qualifiés pour les demi-finales de la C1, et affronteront l'Ajax. De son côté, Liverpool est allé gagner à Porto (1-4) et jouera contre le FC Barcelone.
  • Soudan : Omar el-Béchir en prison pour calmer la rue 17 avril 2019
    Le Conseil militaire a annoncé le transfert de l'ex-président Omar el-Béchir dans une prison de la capitale. Un geste parmi d'autres qui visent à apaiser la contestation dans la rue.
  • Ignace Murwanashyaka mort en Allemagne 17 avril 2019
    Ce ressortissant rwandais vivait en exil en Allemagne depuis une trentaine d'années et était poursuivi pour des crimes commis en RDC. Âgé de 55 ans, Ignace Murwanashyaka était jugé pour son rôle en lien avec les FDLR.
  • Mali : Ibrahim Boubacar Keïta peine à convaincre 17 avril 2019
    Beaucoup de Maliens jugent les annonces faites par le président lors de son allocution télévisée insuffisantes.
  • Burkina : la main tendue de Compaoré suscite des doutes 17 avril 2019
    Depuis la Côte d'Ivoire où il est en exil, Blaise Compaoré se dit prêt à soutenir le pouvoir à Ouagadougou dans sa lutte contre le terrorisme. L'opinion publique reste divisée.
  • Juve & Ajax: "des enfants qui jouent comme des adultes" Erik ten Hag 17 avril 2019
    Après le Real, triple tenant du titre, c'est l'équipe de Ronaldo, le monsieur Ligue des champions que Frenckie De Jong et sa bande ont laissée au tapis. Douze ans après,le club néerlandais retrouve les demi-finales.
  • Dieselgate : l'ex PDG de Volkswagen risque 10 ans de prison 16 avril 2019
    Martin Winterkorn a été inculpé de fraude aggravée dans l'affaire du Dieselgate, lorsque le constructeur avait truqué ses véhicules pour les faire paraitre moins polluants.
  • L'UA prudente en Algérie mais ferme au Soudan 16 avril 2019
    L'Union africaine a imposé un ultimatum aux militaires soudanais pour quitter le pouvoir. Mais en Algérie où la rue maintient la pression, l'UA s'est limitée à un appel au dialogue pour appliquer des réformes rejetées.
  • Citation de la semaine 16 avril 2019
    "Les changements climatiques ont un impact sur les abeilles à cause de la hausse des températures. Elles peuvent s'adapter à certaines températures, mais au-delà, leur survie est menacée."( Kiatoko Nkoba,ICIPE)