Trump prétend à nouveau que Biden se drogue avant ses discours

Print Friendly, PDF & Email

 

Le président américain Donald Trump affirme à nouveau que son adversaire démocrate dans la course à la Maison Blanche, Joe Biden, se drogue avant ses discours. Cependant, Trump n’a aucune preuve de ce qu’il avance. 

“Je pense qu’il y a probablement, éventuellement, de la drogue. C’est ce que j’entends”, a déclaré Trump dans une interview à Fox News qui sera diffusée intégralement samedi. Toutefois, deux courts extraits de l’interview ont été diffusés à l’avance. 

Ce n’est pas la première fois que le président américain affirme que son adversaire se drogue. Par exemple, en 2016, il avait affirmé que sa rivale de l’époque, Hillary Clinton, avait pris des stimulants avant les débats présidentiels.

Dépistage 

Trump souhaite également que Biden se soumette à un test de dépistage avant les débats. Sans fournir de preuve d’un éventuel dopage, le président a déclaré le mois dernier au Washington Examiner qu’il était “intrigué” par l’amélioration des performances de Biden lors des débats des primaires démocrates en début d’année.

“Ce que je veux dire, c’est que si vous regardez en arrière et si vous regardez certains des nombreux débats, il était si mauvais. Il n’était même pas cohérent. Et face à Bernie Sanders, il l’était”, a lancé Donald Trump. “Il n’était pas bon, il était normal. Et je ne comprends pas comment c’est possible. Quelqu’un m’a dit qu’il avait dû prendre de la drogue. Je ne sais pas si c’est vrai ou non, mais je demande un test de dépistage. Pour moi aussi. Je prends une aspirine tous les jours”, a-t-il ajouté. 

Le premier débat entre Donald Trump et Joe Biden est prévu pour le 29 septembre. Il y aura ensuite deux autres débats : le 15 et le 22 octobre.

Source: hln.be

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.