Un avion du président Embalo refusé à Conakry ? Faux, réagit le DGA de la SOGEAC

Print Friendly, PDF & Email

Depuis des jours, Conakry attend le remède malgache (Covid-Organic) que le président Andry Rajoelina a offert à la Guinée. Le président de Guinée-Bissau Umaro Sissoco Embalo qui s’est chargé de le convoyer se fait encore attendre. Ses inimitiés avec le président guinéen alimentent la rumeur sur la toile. Des internautes affirment que l’aéronef d’Embalo qui a déjà fait le Sénégal, le Togo, le Liberia, le Burkina Faso, le Niger , la Gambie a été refusé à Conakry.

Faux, réagit le directeur de la SOGEAC (société de gestion de l’aéroport de Conakry) Kader Youmbounaud, contacté par Mediaguinee, qui reconnait avoir reçu depuis le matin trois cargos (RAM, Egyptair et des Emirats arabes unis)

« Aucun avion n’a été refoulé ici encore. C’est du n’importe quoi », insiste M. Youmbounaud au bout du fil.

Entre Conakry et Bissau, le courant ne passe pas. Le président guinéen est accusé par Embalo de soutenir ouvertement son adversaire Domingos Simoes Pereira du PAIGC lors de la présidentielle du 29 décembre dernier. Ce que Conakry a formellement démenti à travers son ministre secrétaire général à la Présidence.

Mediaguinee 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!