Un ministre de Barrow à Conakry : “le président Alpha Condé a joué un rôle pour éviter un bain de sang en Gambie”

Print Friendly, PDF & Email

Hier vendredi 7 mai 2021, la République de Gambie et la République de Guinée étaient autour d’une table pour renouveler et renforcer les liens de coopération et d’amitié qui existent déjà entre ces deux pays de la CEDEAO.

Le ministre des Affaires étrangères de la République de Gambie Mamadou Tangara a mis l’occasion à profit pour transmettre le message de remerciement et de reconnaissance  du président gambien Adama Barrow à celui de la Guinée pour la paix et la stabilité en Gambie

«Je suis porteur de message pour discuter du renforcement des relations bilatérales entre Gambie et la République de Guinée. Et c’est aussi une occasion pour moi, au nom du président Barrow, de remercier le président Alpha Condé pour les actes nobles qu’il a toujours posés à l’égard de la Gambie. On se rappelle lorsqu’on a eu les problèmes de frontières avec nos voisins, c’était grâce à lui que ces frontières ont été ouvertes. Et tous les Gambiens savent le rôle que le président Alpha a joué pendant l’impasse politique en Gambie, pour éviter un bain de sang. En sage Africain, il est intervenu en Gambie pour la paix et la stabilité. Et nous venons ici pour saluer l’homme d’État, du Panafricanisme, qui a toujours œuvré pour la paix et la stabilité dans la région. Et j’ai eu aussi l’occasion de rencontrer mon collègue et frère le ministre Ibrahima Kalil Kaba pour voir dans quelle mesure on peut redynamiser les relations entre la Gambie et la République de Guinée. Vous n’êtes pas sans savoir qu’il y a une forte communauté guinéenne en Gambie qui vit en harmonie avec la population, de même ici, il y a des Gambiens qui vivent en paix. Donc, c’est vraiment une visite d’amitié et je profite de l’occasion pour remercier le président pour la chaleur de l’hospitalité qui m’a été accordée», a dit Dr Mamadou Tangara.

Le  ministre des Affaires étrangères et des Guinéens de l’Etranger a indiqué que ces visites s’inscrivent dans le cadre des consultations périodiques qui se passent entre la Guinée et certains de  pays amis, en particulier la République de Gambie avec laquelle nous partageons la CEDEAO déjà. 

«Mais aussi, vous n’êtes pas sans le savoir, que nous sommes aussi membres de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie. Donc, sur les questions énergétiques, et Monsieur le ministre l’a bien dit, nous avons des questions consulaires dont nous discutons. Nos concitoyens qui vivent en parfaite harmonie dans leur pays hôte. Mais cette année, en particulier, parce la Guinée préside le Groupe des 77 plus la Chine au niveau du Système des Nations Unies et donc dans le cadre de cette présidence guinéenne, nous avons reçu le soutien de la République de Gambie et monsieur le ministre était là porteur de ce message du président Adama Barrow envers son frère et aîné, le professeur Alpha Condé. Et ce sont des discussions périodiques que nous tenons avec la République de Gambie et nous allons continuer en fait à redynamiser notre relation», a indiqué Dr Ibrahima Kalil Kaba.

A signaler que le ministère des Affaires étrangères de la Gambie a souligné que le président Alpha Condé a joué un grand rôle dans la médiation quand  la Gambie et ses voisins avaient fermé leurs frontières. Espérons que cette visite du chef de la diplomatie gambienne pourra porter fruit afin que les frontières entre la Guinée et ses voisins soient rouvertes.

Christine Finda Kamano

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.