Une carte d’identité biométrique en Guinée coûte 160 mille gnf, payés différemment (commissaire Paye)

Print Friendly, PDF & Email

Le commissaire divisionnaire de la police Mamadouba Paye Camara a animé une conférence de presse ce mercredi 3 février 2021 dans la salle de conférence du ministère de la sécurité à Coléah. La rencontre a consisté à faire la présentation officielle de la procédure d’obtention de la carte d’identité nationale biométrique, qui selon lui, permettra aux Guinéens détenteurs de voyager librement, dans tous les pays de la CEDEAO y compris la Mauritanie.

Pour avoir cette carte biométrique il y’a d’abord des préalables, entame le commissaire Camara « Il faut d’abord partir au niveau de l’administration du territoire, vous partez dans vos communes respectives, vous vous adressez à l’État civil (…) mais ne comptez pas sur le lieu de naissance parce que ce n’est pas tout le monde qui n’est pas né à Conakry. Sachez qu’aujourd’hui on a un fichier central quel que soit votre lieu de naissance ou votre commune de résidence, vous pouvez aller dans cette commune prendre votre acte d’État civil. »

Commissaire Camara de poursuivre « En partant dans les communes, il faut se munir de votre extrait de naissance, votre certificat de résidence, le reçu du payement de 160 mille payés soit à Afriland Bank ou à OraBank, plus deux 2 photos en fond blanc, mais pour une question de sécurité venez prendre les photos à l’État civil. Si vous avez déjà été enrôlé pour avoir un passeport, vous partez avec une copie du passeport biométrique, et si vous ne l’avez pas vous partez avec les documents cités ci haut. Pourquoi il est préférable de venir avec la copie de ton passeport si tu l’as déjà pris ? Parce que sur la première page à l’intérieur, vous avez un numéro de 15 chiffres, c’est le numéro d’identification national et ce numéro-là doit vous poursuivre. »  

Pour finir, le commissaire Mamadouba Camara de persister « Attention aux données personnelles que vous allez donner, parce que dès que vous avez votre extrait de naissance sécurisé et numérisé vous n’aurez plus la chance de modifier quelque chose. Parce que la police est là pour d’autres étapes de travail, mais la police ne peut plus modifier votre extrait de naissance, à savoir la date de naissance, le nom et prénom, le nom du père, de la mère et leur profession. Ça ce sont des données qui arrivent dans la base de données cryptée, le voyant ne s’allume même pas, les paramètre que la police aura à remplir, c’est le lieu de résidence et la taille (…). La procédure d’obtention de la carte ne durera que deux semaines et nous avons des machines qui impriment 300 à 400 copies par heure (…). Pour l’avoir, c’est 160 mille payé différemment à OraBank ou à Afriland Bank, 60 mille pour l’État civil et 100 mille pour la carte biométrique. »

Mamadou Yaya Barry

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.