Une mission de la Cedeao attendue à Conakry : Alpha Condé comme un caillou dans le brodequin de la junte

Print Friendly, PDF & Email

Le jour de l’évaluation de la transition guinéenne arrive. Une misson de haut niveau de la Cedeao est attendue cette semaine à Conakry et Ouagadougou pour évaluer les juntes au pouvoir dans ces deux pays.

Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition…

Selon une source proche de l’institution sous-régionale, la Mision fera un rapport à soumettre au président de la conférence des chefs d’Etat. Ce dernier décidera de la nécessité de convoquer un sommet extraordinaire en ce mois de mai. En attendant le sommet ordinaire prévu pour fin juin.

La junte qui menait bien jusque-là son opération séduction vis-à-vis de la Cedeao a pris une douche froide avec les poursuites pour « assassinats » annoncées par le procureur général près la Cour d’Appel de Conakry contre Alpha Condé et 26 autres. Une sortie du procureur Alphonse Charles Wright qui fausserait ainsi tous les petits calculs de la junte qui comptait brandir les mesures fortes prises en faveur d’Alpha Condé comme gages de bonne volonté en vue d’échapper aux sanctions liées au chronogramme.

La Cedeao qui fait de la libération totale d’Alpha Condé une exigence va-t-elle ranger le fouet?

Au Mali voisin, pour éviter de provoquer l’ire de la Cedeao, la junte-dirigée par Assimi Goita- avait trouvé une parade pour exempter de poursuites pour crimes de sang l’ex-président Ibrahim Boubacar Keita. Refilant la patate chaude au prochain pouvoir.

Forcé de rentrer le 7 mai dernier d’Abu Dabi [Emirats arabes unis] où il était sous soins, Alpha Condé vit dans la résidence de son épouse à Landréah, en banlieue de Conakry.

Mediaguinee

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.