Une quinzaine d’organisations de la société civile et politiques adhèrent à la CODECC 

Print Friendly, PDF & Email

Ce mardi 2 juin 2020, une quinzaine d’organisations politiques et sociales ont marqué leur adhésion à la Coalition Démocratique pour le Changement dans la Continuité (CODECC). C’est le siège de la plateforme sis dans la commune de Kaloum qui a servi de cadre au déroulement de la cérémonie de signature de la charte.

Au sortir de la rencontre, Dame Domani Doré, secrétaire permanente de la CODECC, dit être heureuse de constater l’intérêt que suscite son organisation auprès de l’opinion nationale.

« Nous sommes heureux de constater que la plupart des leaders politiques et de la société civile qui souscrivent à la nécessité que la Coalition Démocratique pour le Changement dans la Continuité puisse constituer ce creuset qui va fédérer les efforts en termes de mutualisation démocratique en faveur de ce que nous appelons la continuité politique. Nous sommes heureux de constater que de plus en plus, il y a eu un balai de rencontres, il y a eu beaucoup de réunions et ces leaders ont été délégués par leurs pairs pour venir solder leur adhésion à travers cette signature », a dit l’ancienne ministre des Sports.

Ajoutant « Aujourd’hui, au nom de 201 organisations, vous avez près d’une quinzaine d’organisations qui viennent également de souscrire à cette coalition. Mais, je vous le dis, il ne s’agit pas pour autant que ces 201 ne pourront pas faire le déplacement. Ces groupes que vous voyez viennent au nom d’un certain nombre de la liste des 201 organisations » a-t-elle indiqué.

Venant juste de signer son adhésion à la CODECC, organisation très proche du pouvoir actuel, Dr M’bemba Traoré, président du Parti pour le Développement et l’Unité (PDU) a dit ses motivations en ces termes

« … Comme on est à la phase de la quatrième République, la CODENOC ayant atteint son objectif, il faudrait créer une autre plateforme politique et sociale permettant aux acteurs politiques de se retrouver pour baliser le chemin démocratique dans la sérénité, dans l’unité nationale et surtout dans la paix. Mon parti compte apporter beaucoup de choses à la CODECC. D’abord la sensibilisation sur le terrain et, mon parti fera tout pour que la paix qui est un bijou dans une société soit la denrée quotidienne de tous les guinéens », a-t-il martelé.

De son coté, Oumou Kanté, présidente du Parti Républicain pour le Renouveau (PRR) dit miser sur la participation des femmes. Elle compte mener une campagne de sensibilisation pour expliquer à ses paires, les missions et engagement de la CODECC.

« C’est un ouf de soulagement. En tant que femme leader, je compte apporter beaucoup à la CODECC. Je compte d’abord inviter les femmes à se mobiliser fortement pour prouver à l’opinion nationale et internationale que la femme peut prendre sa place dans l’arène politique. Nous voulons aussi que les femmes prouvent à l’opinion nationale et internationale que c’est la paix qui vaut de plus dans tout ce qu’on fait dans notre pays », a signalé la présidente du PRR.

La Coalition Démocratique pour le Changement dans la Continuité (CODECC) annonce l’adhésion dans les prochains jours, de plusieurs partis politiques et d’organisations de la société civile.

Mohamed Cissé   

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.