Université de Kindia : plus de 6 mille étudiants reçus, le recteur parle des dispositions prises

Print Friendly, PDF & Email

La rentrée universitaire pour les étudiants de la première année a été effective ce lundi, 1er février sur toute l’étendue du territoire national. A l’Université de Kindia, plus de 6 mille étudiants inscrits ont commencé à suivre les cours.

Pour mieux les accueillir, le recteur de l’université de Kindia est revenu ce mardi, 2 février 2021 sur les dispositions prises pour une entrée réussie et apaisée.

C’est dans un entretien accordé à la presse locale que le recteur est revenu sur les différentes dispositions prises pour un bon accueil des nouveaux étudiants. Pour professeur Daniel Lamah, des  mesures étaient déjà prises avant l’arrivée des étudiants.

“Dès hier, nous avons reçu un nombre important d’étudiants orientés à l’université de Kindia. Bien avant qu’ils n’arrivent, des dispositions étaient prises pour l’ouverture générale en termes désinfection sur la question sanitaire parce que nous sommes toujours dans l’urgence sanitaire. Donc il faut inscrire cela dans nos programmes pour une année réussie. Les dispositions sur la procédure d’inscription ont été prises au niveau pédagogique et au niveau administratif. En outre, en fonction de la dynamique d’inscription des étudiants, on va réajuster les emplois du temps pourque la gestion des effectifs en fonction même de la capacité d’accueil de nos salles de classe puisse permettre de donner correctement les cours’’, dit-il.

Cette année, l’université de Kindia se place deuxième à recevoir plus d’étudiants après celle de Sonfonia dans la capitale Conakry. Selon le recteur de l’Université, cette pléthore s’explique par les différents choix des bacheliers.

‘’La première réponse par rapport à ce nombre d’étudiants cette année, c’est qu’il y a eu beaucoup d’admis au bac et les bacheliers ont choisi de venir ici à l’université de Kindia parce que la procédure d’orientation obéit un peu à ce qui se passait avant en terme de compétition. Tous les étudiants qui choisissent  la même option sont mises en compétition avec la paramètre moyenne préférence de choix. Nous en tant que institution de l’enseignement supérieur public nous sommes en devoir de recevoir l’ensemble des étudiants qui sont orientés ici parce-que c’est de leurs droits et nous c’est de notre devoir. Donc, ils nous appartient de mettre en place un dispositif correct qui permet de faire suivre correctement les cours par les étudiants et de mobiliser les enseignants’’, ajoute le recteur Pr Daniel Lamah.

A rappeler que l’université de Kindia a désormais un bus mais pour son fonctionnement, les étudiants doivent encore attendre. A croire le recteur, le bus est en manque de quelques réglages et surtout l’assurance.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.