URGENT/ Cour constitutionnelle : Kèlèfa Sall destitué !!!

Print Friendly, PDF & Email

La crise à la Cour constitutionnelle a finalement eu raison de Kélèfa Sall, jusque-là président de l’institution. Les huit commissaires sur neuf, réunis en Assemblée plénière lundi ont décidé de le destituer de ses fonctions de président pour non respect de la procédure de renouvellement des conseillers. Kélèfa Sall est accusé également d’avoir violé les statuts et règlement intérieur de la Cour.

“Je confirme mais je n’en dirai pas plus”, a déclaré Dr Alia Diaby, membre de la Cour, contacté par Mediaguinee.

Dans un communiqué, transmis à Mediaguinee, la Cour Constitutionnelle dit avoir été informée de “la décision unilatérale prise par le Président de la Cour, Monsieur Kéléfa Sall, d’organiser lundi 05 mars, à 10h 30 minutes, dans la salle d’audience, le renouvellement par tirage au sort du tiers de ses membres. En raison du caractère inconstitutionnel et illégal de cette décision, les conseillers se sont réunis en audience plénière lundi 05 mars et ont décidé d’ajourner purement et simplement le tirage au sort”.

“Les conseillers, indique ledit communiqué, ont été informés par la suite que le Président, Monsieur Kéléfa Sall, a organisé seul dans son bureau un « tirage au sort » en violation de la Constitution, de la loi organique L/2011/06/CNT du 10 mars 2011 portant organisation et Fonctionnement de la Cour Constitutionnelle et du Règlement Intérieur de la Cour Constitutionnelle ».

Plus loin, les huit membres ont souligné que le « tirage au sort » auquel le Président a procédé est nul et de nul effet.

« Elle a en conséquence, décidé à la majorité, la destitution de Monsieur Kéléfa Sall de ses fonctions de Président », dit le communiqué. Ajoutant qu’une nouvelle date sera communiquée ultérieurement pour le renouvellement inclusif du tiers de ses membres dans les conditions conformes à la Constitution.

Cour-Constitutionnelle-Proces-Verbal

Sollicité pour sa réaction, Kélèfa Sall n’a pas encore répondu. Son téléphone sonne occupé. Nous y reviendrons…

Noumoukè S.

 

  1. ZZ 2 ans il y a
    Repondre

    Ah Alpha konkoe tu veux pas que le pays reste tranquille mai tu vas mourir avant le peuple

  2. pecos 2 ans il y a
    Repondre

    ZZ Diallo. Qu’est-ce qu’ Alpha Condé a fait encore ?

    • Sylla 2 ans il y a
      Repondre

      Les fouledis en Guinee’ craignent plus alpha Conde’ que Dieu.
      Eux tout c’est alpha Conde’.
      Avant c’etait Sekou Toure’. Maintenant c’est Alpha. Demain ce sera Moussa Koffoe Keita.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.