Connect with us

Societé

Urgent// Rumeurs de mort du président Condé : des journalistes de Gangan FM interpellés

Trois travailleurs (2 journalistes et une chargée commerciale) de Gangan Fm ont été interpellés ce matin par la gendarmerie et attendent d’être situés. Leur arrestation fait suite à la folle rumeur qui a couru hier sur la mort du président Alpha Condé.

Selon un des détenus joint par Mediaguinee, des gendarmes sont venus à la radio pour mettre aux arrêts trois responsables de la radio : le rédacteur en chef, son adjoint et la directrice commerciale et marketing

« Ils sont venus demander le directeur de la radio alors que ce dernier est en déplacement. Je leur ai fait comprendre que s’il y a quelqu’un qui doit répondre c’est bien moi. Nous sommes en ce moment à la gendarmerie de Tannerie. Il n’y a pas eu de brutalité ni rien », confie un des journalistes. Ajoutant que la radio Gangan n’a jamais annoncé la mort du chef de l’Etat. « C’est archi-faux. Vous savez le groupe Gangan a perdu hier dimanche un journaliste Alsény Duplex Sylla des suites de maladie. Donc, en hommage à ce dernier, nous avons rediffusé une vieille émission dont il était le principal animateur, dans laquelle émission, les coanimateurs ont dit que dans la vie, rien n’est éternel. Nous sommes tous mortels. Il y a eu le président Sékou Touré, le président Lansana Conté, ils sont tous morts. Le président Alpha Condé aussi mourra… C’est tout. Les gens ont mal interprété et ça nous vaut tout ce courroux »

Aux dernières nouvelles, le rédacteur en chef est en train d’être interrogé par les Opj à Yimbaya. Nous y reviendrons…

Yaya Dramé

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
3 Commentaires

3 Comments

  1. Camara

    30 octobre 2017 at 15 h 52 min

    pourquoi compare la mort un petit journaliste qui ne meme pas un grand journaliste conie comme Abede pathe Diallo etc etc ?
    . Radio Gangan ne doit pas compare a les deux grand president mort (Sekou Toure et Conte )

    • Diallo

      31 octobre 2017 at 4 h 28 min

      Qui n’est pas mortel , et aucune âme n’est supérieur à l’autre . alpha Condé et ce journaliste que tu es la à critiqué ont tous la même possession d’âme , d’ailleurs c’est une émission rediffusée et qui à été fait par leur ami qui est décédé au moment ou il vivait. Ces amis journaliste ne mérite pas cela . Fé Général lansana conte combien de fois il y’a eu de rumeur sur sa mort alors qu’il vivait . alors mon frère quelque soit le pouvoir, la puissance d’une personne son âme égal à celui de son prochain

  2. Sylla

    30 octobre 2017 at 20 h 01 min

    Pourquoi vous comparez la mort de votre journaliste avec la mort des anciens presidents??
    De la il est facile de comprendre comment les populations ont rapidement fait le lien avec l’etat de l’actuel President.
    C’est de votre faute. Vous meritez une sanction pour trouble a l’ordre public.

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook