Urgent- Violences en Guinée: le parquet de Dixinn invite les victimes et parents des victimes à se faire identifier (copie)

Print Friendly, PDF & Email

Pour faire la lumière sur les violences en Guinée au cours des 10 dernières années, le parquet général , près la cour d’appel de Conakry avait récemment annoncé la poursuite de l’ancien président Alpha Condé et plusieurs hauts cadres de son gouvernement.

Dans un communiqué dont nous détenons copie, le parquet de Dixinn conformément aux dispositions de l’article 50 du code de procédure pénale, invite les victimes et parents de victimes à s’identifier au parquet de Dixinn.

« Conformément aux dispositions de l’article 50 du Code de Procédure Pénale, le Procureur de la République informe toutes les victimes, parents de victimes et de manière générale toutes personnes physiques ou morales, structures ou entités pouvant fournir des informations ou disposant d’éléments pouvant éclairer les lanternes de la justice sur ces crimes et délits sus mentionnés à se faire identifier à son Parquet en vue de leur éventuelle orientation.

Enfin le Procureur de la République rassure les personnes et structures sus visées qu’il veillera sur leur protection durant toute la phase de la procédure » peut-on lire dans le communiqué.

Le 04 mai dernier, le procureur Général près la cour d’appel de Conakry avait instruit le procureur de Dixinn de l’ouverture d’une information judiciaire contre l’ancien président Alpha CONDE et plusieurs hauts cadres de son régime, pour des faits de meurtre, assassinat, complicité de meurtre et d’assassinat, homicide involontaire, coups et blessures volontaires, arrestation, enlèvement, séquestration ,torture, destructions et dégradations de biens publics ou privés ,pillage, vol, agressions sexuelles et viol commis lors du double scrutin du 22 Mars 2020 et jours suivants et à l’occasion du scrutin présidentiel d’Octobre de la même année.

Hamzah Bah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.