Urgent//Concessions des ports de Conakry et Lomé: perquisition en France chez le groupe Bolloré - Mediaguinee.org
Connect with us

Economie

Urgent//Concessions des ports de Conakry et Lomé: perquisition en France chez le groupe Bolloré

Une perquisition au siège du groupe industriel français Bolloré, en banlieue parisienne, a été effectuée vendredi dans une enquête sur les conditions d’octroi des concessions des ports de Conakry (Guinée) et de Lomé (Togo), ont indiqué mardi des sources policières.
Les enquêteurs de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales ont perquisitionné les bureaux du PDG Vincent Bolloré, du directeur général et du directeur juridique du groupe, ont expliqué ces sources, confirmant une information du quotidien Le Monde.
Cette perquisition à la tour Bolloré à Puteaux, siège notamment du groupe Bolloré Africa Logistics, était menée dans le cadre d’une information judiciaire ouverte en novembre 2013 par le parquet national financier portant notamment sur des soupçons de corruption d’agent public étranger.
Les policiers se demandent si le groupe du milliardaire a utilisé son bras publicitaire Havas pour faciliter l’obtention de la gestion des ports de Conakry en Guinée et de Lomé au Togo, affirme le Monde.
Lors de cette perquisition, il nous a été demandé des documents sur des concessions portuaires en Afrique et nous les avons remis, a indiqué Me Olivier Baratelli, avocat du groupe Bolloré, joint par l’AFP.
Le groupe n’est nullement partie ou impliqué dans cette information judiciaire, a-t-il affirmé.
C’est en enquêtant sur les relations de Francis Perez, président du groupe Pefaco, une société spécialisée dans l’hôtellerie et les jeux et très implantée en Afrique, que les enquêteurs ont été amenés à se pencher sur les activités africaines de l’industriel Vincent Bolloré.
Selon le Monde, Francis Perez compte parmi ses relations Jean-Philippe Dorent, cadre dirigeant de la société de communication Havas (détenue à 60% par Bolloré), qui s’est notamment occupé en 2010 de la campagne présidentielle guinéenne du candidat Alpha Condé.
De là à faire une corrélation avec le groupe Bolloré (et l’obtention de concessions, ndlr), ce n’est pas crédible, cela relève du fantasme, a argué Me Baratelli. Une concession, c’est sérieux, il faut un savoir-faire industriel, une surface financière, de la technicité, a-t-il défendu.
Dans un communiqué, le groupe Bolloré affirme qu’en matière d’activités portuaires, il s’agit d’investissements considérables (…) pour lesquels ils sont sélectionnés, exclusivement, en fonction du montant et des qualités techniques des investissements.
Le président de la République de Guinée, Alpha Condé, élu en novembre 2010, avait résilié en mars 2011, par décret, la convention de concession du terminal à conteneurs du port de Conakry octroyée en 2008 pour une durée de 25 ans à Getma, une filiale de l’armateur NCT Necotrans.
Le gouvernement guinéen avait confié quelques jours plus tard la gestion du port au groupe Bolloré, déclenchant une bataille judiciaire entre les deux rivaux. Le groupe Bolloré avait été condamné en 2013 par le tribunal de commerce de Nanterre (banlieue parisienne) à verser plus de 2 millions d’euros à NCT Necotrans.
Sollicité par l’AFP, le groupe Bolloré a indiqué avoir cessé toute communication politique depuis 2011.
De plus, toujours selon Le Monde, Jean-Philippe Dorent s’est également chargé d’une partie de la communication du jeune président togolais Faure Gnassingbé, fils de Gnassingbé Eyadema.
En 2010, année de la réélection de M. Gnassingbé, le groupe Bolloré remportait la concession du terminal à conteneurs du port de Lomé pour une durée de 35 ans. Une décision elle aussi contestée par un concurrent.
AFP

 

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

0 Comments

  1. Mr Diallo

    14 avril 2016 at 11 h 16 min

    Mr alpha conde qui entraine de fatiguer le bas peuple ce pour cela il a precipite lors des elections legislative pour donner le groupe Bolloré la gestion du port de conakry puisque il sait si les deputes des l’oposition n’accepterons pas les lois passe a l’ansemblee mais vraiment domage pour notre pays retoure dans ton pays a birki na fassau enfant de la rue on a mar de toi

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter

Vidéo2 semaines environ

Hadja Andrée Touré : ‘’Mohamed n’a rien fait ! Cette fille dont on dit qu’il l’a prise comme esclave, c’est une cousine à sa femme’’ (vidéo)

Divers3 semaines environ

Vidéo. Bientôt 9 ans, Amadou Tall était assassiné au siège du RPG ARC-EN-CIEL : son frère Mory rappelle au chef de l’État ses promesses à la famille…

Divers1 mois environ

[En direct] Centre islamique de Donka : présentation de Adama Sanoh, 11 ans, vainqueur du concours international de lecture du saint Coran au Koweït

Divers1 mois environ

Alpha Condé : ‘’s’il y a une nouvelle Constitution, il n’y a pas de troisième mandat…’’

Divers1 mois environ

En direct- Tirage au sort pour la phase finale de la CAN 2019

Divers2 mois environ

Voici pourquoi l’UFDG va continuer de siéger à l’Assemblée nationale

Divers2 mois environ

[En direct] Professeur Babou Niang, chef suprême de la magie africaine : ‘’Gbessia est le quartier qui a le plus de sorciers à Conakry’’

Vidéo2 mois environ

Jacinda Ardern, Première ministre : ‘’les migrants ont choisi de faire de la Nouvelle-Zélande leur maison et c’est leur maison. Ils sont des nôtres’’

Divers2 mois environ

Cellou Dalein invite l’armée à s’inspirer de l’Algérie ‘’le jour où le peuple de Guinée se lèvera pour dire NON à la modification de la Constitution’’

International3 mois environ

Voici comment le Boeing 737 d’Ethiopian Airlines a crashé avec 157 personnes à bord