Vaccins anti-covid-19 : la Guinée a réceptionné 200.000 doses de vaccin Sinopharm

Print Friendly, PDF & Email

Toujours dans le souci d’endiguer la propagation de la pandémie de Covid-19, la République  Populaire de Chine  a une nouvelle fois offert à la République de Guinée 200.000 doses de Vaccin Sinopharm. La réception du don a eu lieu ce dimanche 25 avril 2021, à l’aéroport international de Conakry-Gbessia, en présence de l’Ambassadeur de Chine en Guinée,  du ministre des Affaires Étrangères et des Guinéens de l’Étranger et des cadres du Ministère de la Santé et de l’ANSS.

L’Ambassadeur de Chine, M. Huang Wei a, à sa prise de parole, exhorté les deux pays à mutualiser leurs efforts pour freiner l’élan de la pandémie de COVID-19.

« Le vaccin est une arme efficace pour endiguer la propagation du virus. La Chine, comme les autres pays, à lancé également la campagne de vaccination. Comme vous le savez, la Chine est le pays le plus peuplé au monde, donc l’approvisionnement en vaccin est largement insuffisant. Malgré tout ça, la Chine a fait tous ces efforts pour aider la Guinée en matière de vaccination. C’est le deuxième lot de vaccin offert par le gouvernement chinois et je suis persuadé qu’avec les efforts de nous tous, on peut mettre fin à cette pandémie pour de bon. », a-t-il rappelé. 

Le ministre des Affaires Étrangères et des Guinéens de l’Étranger, Ibrahima Kalil Kaba,  a remercié chaleureusement la République Populaire de Chine d’être du côté de la Guinée durant cette période de pandémie. « Nous avons le sentiment d’une nation très réconfortée que nos partenaires de la République Populaire de Chine soient à nos côtés alors qu’ils ont des besoins énormes. Il faut le souligner, certains pays ont arrêté d’exporter ou en tout cas de faire des dons de vaccins. Et la Chine n’a pas arrêté cela, il faut le souligner. Ce qui fait qu’aujourd’hui, en République de Guinée, vous avez des vaccins à l’intérieur du pays alors que certains pays n’ont pas encore leurs premières doses de vaccin. Encore une fois, nous remercions nos partenaires chinois pour leur présence à nos côtés. », dit-il. Et d’ajouter ceci : « Donc, nous sommes là aujourd’hui parce que nous avons une pandémie de COVID-19 qui est toujours en cours et contre laquelle l’arme la plus efficace, comme M. l’Ambassadeur de la Chine vient de le dire, ce sont les vaccins. Vous avez vu un ballet à l’aéroport ces derniers temps, avec les cadres du ministère de la Santé, de l’ANSS et de la Pharmacie Centrale, parce que le gouvernement a pris à bras-le-corps ce sujet-là. Et nous essayons d’approvisionner le service de santé de vaccin pour pouvoir vacciner les personnels de Santé et les populations qui sont en train de tomber malades. », a-t-il fait savoir. 

« C’est la seconde fois que nous recevons, en moins de 2 mois, 200.000 doses de vaccin Sinopharm de la République Populaire de Chine. Entre-temps, le gouvernement guinéen a commandé 300.000 doses de vaccin Sinovac qui sont arrivées la semaine passée et nous avons d’autres commandes qui sont en cours. Nous tenons, au nom du gouvernement et de Son Excellence le Professeur Alpha Condé, à remercier la République Populaire de Chine qui a répondu à un appel d’aide du Pr. Alpha Condé. », a rappelé le ministre des Affaires Étrangères et des Guinéens de l’Étranger.

Il faut retenir qu’à la date de ce dimanche 25 avril, la République de Guinée comptabilise sur son sol plus d’un million de doses de Vaccin Anti-COVID-19. 

Mamadou Yaya Barry 

622266708 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.