Vers la célébration de la journée mondiale de l’Habitat (communiqué)

Print Friendly, PDF & Email

Conakry, le 30 septembre 2021, le 04 octobre prochain, comme chaque premier lundi du mois d’octobre, l’humanité va célébrer la journée mondiale de l’habitat. Cette année, le thème retenu est : « Accélérer l’action urbaine pour un monde sans carbone ».

L’objectif de ce thème est de réfléchir sur l’état de nos villes, signifier le droit de tous à un logement convenable, aux services de base et aux opportunités sociales et économiques, rappeler que nous avons tous le pouvoir et la responsabilité de façonner l’avenir de nos villes et villages et de promouvoir des politiques de développement urbain durable.

Ce thème reflète bien l’engagement du Programme des Nations Unies pour les établissements humains et de ses partenaires à s’investir en apportant expertises et expériences pour aider, en synergie d’action avec les acteurs institutionnels publics et privés, la société civile et les communautés, à trouver des solutions aux questions d’urbanisation durable des villes et villages africains, eux aussi non épargnés par les émissions de carbone.

Cette situation interpelle quant aux défis à relever. La hausse de la croissance démographique et la migration vers les villes, dans de nombreux cas, sont causés par le stress climatique. Elles impactent également la fourniture de services de base aux résidents urbains, en particulier les pauvres.

De même en Guinée, les embouteillages qui rendent difficile la circulation, les manifestations du changement climatique, dont les inondations, qui affectent tous, surtout les couches vulnérables, la pression sur les systèmes d’assainissement, le manque d’espaces publics et d’espaces verts qui pourtant jouent un rôle clé en tant que puits de carbone dans la régulation de la température et la réduction des effets d’îlots de chaleur urbaine, sont au cœur des préoccupations des usagers et des professionnels du secteur.

Dans ce contexte, il convient de travailler à rendre les villes en croissance plus compactes et veiller à ce que l’expansion se déroule de manière planifiée pour accueillir plus d’habitants et ainsi aider à réduire leur empreinte carbone. Les villes compactes rendent également la fourniture de services de base tels que la gestion des déchets, les transports, l’énergie, l’eau et l’assainissement plus économes en ressources. C’est pourquoi, l’ONU-Habitat promeut une stratégie qui combine une planification urbaine compacte avec une bonne gouvernance et une fourniture équitable des services de base.

La vision partagée du Nouvel Agenda Urbain, pour un meilleur avenir urbain et plus durable adoptée lors de la conférence Habitat III des Nations Unies à Quito, en Équateur, en octobre 2016, et à laquelle a souscrit la République de Guinée, fournit un cadre propice à la mise en œuvre des grandes problématiques du secteur. Elle définit comment les villes et les établissements humains doivent être planifiés, conçus, gouvernés et gérés. Les cadres politiques, juridiques et de gouvernance ont un rôle important à jouer pour accroître la résilience des villes et les aider à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Ils définissent les formes urbaines, déterminent où les terrains, les infrastructures et les services de base peuvent être construits, énoncent les règles de planification et de prise de décision, et définissent le contexte dans lequel, les autorités urbaines, les gouvernements locaux et les communautés sont censés remplir leur mandat et réagir aux défis émergents.

La célébration de cette journée est une belle opportunité pour interpeller les parties prenantes (décideurs, société civile, partenaires techniques et financiers, citoyens etc..) sur l’urgence à soutenir et agir vite pour bâtir et promouvoir des villes durables, résilientes, inclusives et apaisées. Car, il est estimé que les émissions de gaz à effet de serre des villes peuvent être réduites de près de 90 % d’ici 2050 en utilisant des mesures d’atténuation techniquement réalisables et largement disponibles. Ces mesures concernent les secteurs de la construction, de la gestion des déchets, des transports etc.

ONU-Habitat GUINEE

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.