Vers l’arrêt momentané de fourniture de passeports : la société IRIS sur des braises ardentes

Print Friendly, PDF & Email

Rien ne va plus entre le Ministère de la Sécurité et la société IRIS (Image Recognition Integrated Systems), chargée de l’établissement des passeports en République de Guinée. Dans un communiqué, le ministre Bachir Diallo a indiqué que dans les prochains jours, il y aura rupture momentanée de fourniture de passeports pour épuisement du stock. Accusant dans la foulée IRIS de manquer à son engagement.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.