Connect with us

Politique

Vers l’exclusion de Deen de l’UFR : Sidya donne le ton !

Published

on

Après Baidy Aribot, c’est le tour de Dr Ibrahima Deen Touré, président du groupe parlementaire Alliance Républicaine de se retrouver (très prochainement) sur le carreau pour avoir refusé de quitter l’Assemblée nationale comme l’a demandé l’Union des forces républicaines (UFR) pour protester contre un changement de Constitution en Guinée.

Hier samedi, face à ses militants au siège national du parti à Matam, Sidya Touré a annoncé que les députés qui ont refusé de suivre l’injonction du parti s’excluent automatiquement.

« Je félicite les députés qui ont décidé de se retirer de l’assemblée nationale. C’est le peuple qui a voté pour eux. Alors, ils doivent se conformer aux instructions de ce peuple que vous êtes », salue-t-il. Ajoutant que ‘’ceux qui se sont départis de cette directive en acceptant de siéger, s’excluent automatiquement du parti, ils ont peut-être d’autres ambitions ».

« Je n’étais pas à la réunion parce que je ne trouve pas pertinente cette façon de faire. Le Parlement est une institution à part. Je ne quitterais cette institution que lorsqu’il y aura de nouveaux députés. En démocratie, tout le monde n’est pas obligé de suivre les mots d’ordre », s’est justifié Deen Touré qui avait lâché en février dernier que ‘’la pensée unique ne peut pas régner au sein de l’UFR’’.

Maciré CAMARA

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités