Viol collectif à Yomou: “il m’a donné une boisson pour me faire perdre la conscience” (victime présumé)

Print Friendly, PDF & Email

.
Apparemment les cas de viols deviennent récurrents dans la région forestière, au sud de la Guinée. C’est une fille de 14 ans, élève au collège qui aurait été violée par 4 jeunes, tous aussi élèves au collège à Yomou-centre. L’acte s’est passé il y a de cela quelques semaines pendant que la fille était partie dans une boîte de nuit au centre de la ville de Yomou.
Apres des semaines, la jeune fille qui a été jointe par notre rédaction a décidé de briser le silence sur l’acte qu’elle a subi contre son gré.

“C’était un samedi ici à Yomou, nous étions allées avec nos amies en boîte. Nous sommes restées là-bas, mon copain Michael est venu me demander de sortir. J’ai dit non.  Amadou aussi est resté il m’a dit que comme Michel est copain de sortir. C’est comme ça, je suis sorti finalement. Michel, Amadou, Apron et Bienvenu ont dit : “allons-y et je les ai suivi. On était assis dans la maison. Michel m’a donné un jus mais la boîte n’était pas remplie. Quand j’ai bu, j’ai dormi. C’est après ils m’ont violée, ils m’ont fait saigner et prendre la moto pour s’en aller,” explique la victime.
La fille a par ailleurs précisé que ces bourreaux ne sont pas encore inquiétés de leurs actes. C’est pourquoi, les défenseurs des droits des jeunes filles, dont les filles leaders se sont déjà saisis du dossier pour traquer les présumés auteurs de ce crime.

Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’zérékoré
621-94-17-77

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.