Viol d’une fille de 13 ans à Labé : ”il m’a conduite dans la brousse et a brandi une paire de ciseaux” (victime)

Print Friendly, PDF & Email

Dans la soirée du mercredi 16 juin 2021, c’est une fille de 13 ans, couturière de son état, qui a été victime d’un viol,  perpétré par un conducteur de taxi-moto. Les faits se sont produits en pleine brousse, dans le quartier Fady, commune urbaine de Labé. Interrogée sur le film de cet acte ignoble, la victime, trouvée au commissariat de  police  de Labé, a relaté les faits.

« J’étais à  la  GTZ. J’ai déplacé un taxi-motard pour  qu’il me ramène chez moi à Fady. En cours de route, le taxi-motard m’a dit qu’il a un terrain dans les parages et que des gens sont en train de le défricher pour lui, de passer par là-bas pour qu’il fasse un contrôle de routine. Une fois dans la brousse, le taxi-motard a brandi une paire de ciseaux. Il m’a intimée de me déshabiller, sinon il va me tuer. Puisque j’avais  peur, j’ai obtempéré, il m’a violée. Après son acte, il m’a prise sur la moto jusqu’au niveau d’une autre gare. Il a pris un autre taxi-motard pour moi pour qu’il me ramène chez moi », explique MDB.

C’est ce taxi-motard déplacé  par  le présumé violeur et  certains de ses amis qui ont pu mettre main sur l’incriminé. « L’accusé est venu me trouver  au carrefour Sambouro. Il était avec la fille, je lui ai demandé où va la fille, il m’a dit que c’est  Fady au terrain de football. Je lui ai dit que c’est 2500 fg, il m’a donné un billet de 5000. Le temps pour moi de lui remettre sa monnaie, il a accéléré pour prendre la poudre d’escampette. Comme la fille pleurait, je lui ai demandé ce qui s’est passé. Elle m’a dit qu’elle a déplacé  le taxi-motard pour qu’il l’envoie à Fady et que ce dernier l’a emmenée dans la brousse pour la violer. J’ai informé les autres taxi-motards qui sont avec moi, nous sommes aller l’arrêter », témoigne Mamadou Lamarana Diallo.

Aux dernières nouvelles, la victime a été transportée à l’hôpital régional de Labé, pour une expertise. Dans la foulée, le tuteur de MDB demande aux autorités de sanctionner le présumé violeur à la hauteur de sa forfaiture.

« La fille est allée avec sa sœur à l’hôpital pour faire une consultation. Elle a été violée, c’est une réalité. Je demande à toutes les bonnes volontés de nous aider à sanctionner ce violeur à la hauteur de sa forfaiture » demande Bassiriou Diallo.

Au moment où nous quittions le commissariat central de  police de Labé, l’incriminé dans cette affaire était en train d’être entendu sur PV, avant d’être transféré à la maison centrale de Labé, en attendant son procès.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé.

620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.