Violation du domicile de Antonio Souaré : ne l’humiliez pas, nommez-le ministre d’Etat !

Print Friendly, PDF & Email

Nous disons d’emblée non! Du haut de ses 70 ans, Mamadou Antonio Souaré n’est plus à présenter aux Guinéens. Tant son mécénat en faveur de la jeunesse, de la culture et du sport guinéen ces 30 dernières années n’est plus à démontrer.

Éliminé de la course à la présidence de la Fédération guinéenne de football de façon non encore élucidée, il a fait l’objet de violation de son domicile privé à Lambanyi à une heure indue, à la limite de l’intimidation. Acte interprété par l’opinion comme le couronnement d’un vaste complot ourdi contre l’homme d’affaires et mécène guinéen. Complot soutenu jusqu’au sommet de l’Etat, attestent d’autres sources. Ce qui serait aux yeux de nombreux Guinéens comme preuve de l’ingratitude du régime actuel vis-à-vis des personnes ayant contribué, un temps soit peu, à son avènement. 

Les mêmes personnes, parmi lesquelles on retrouve les caciques du RPG, attestent que M. Souaré mériterait d’être Ministre d’État dans le Gouvernement d’Alpha Condé pour des raisons évidentes. Il serait le gendre de feu Amiata Mady Kaba, quasi numéro 2 du RPG depuis sa clandestinité. Arrêté puis emprisonné lors de l’arrestation de Alpha Condé à Piné en 1998, l’ancien Gouverneur succombera à ses tortures.

Antonio est l’époux de sa deuxième fille.  Cette famille respectée a un pacte de sang avec Alpha Conde.  Antonio Souaré, sachant ces liens, n’a personnellement ménagé aucun effort pour soutenir Alpha Condé depuis 2010 et participe de façon discrète mais efficace aux activités du RPG. C’est donc un sentiment de gêne et de malaise que la majorité des Rpgistes assistent, impuissants, à ce spectacle peu enviable que subit Antonio Souaré, notamment la génération encore vivante de son beau-père, dont ils considèrent la fille comme la leur. 

CLJ

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.