Violations graves des droits de l’homme: un collectif d’ong épingle le maire de Matoto (déclaration)

Print Friendly, PDF & Email

Dans une déclaration transmise à Mediaguinee, des ong de défense des droits de l’homme ont dénoncé avec force les agissements du maire de Matoto Dr Mohamed Koumandjan Keita.

« Le 21 Juillet 2016, un groupe de douze jeunes dont une femme mère de trois enfants a été arrêté et emprisonné à la maison centrale de Conakry sur instruction du Maire de Matoto », a accusé le collectif d’Ong des droits de l’homme.

Déclaration collectif_MDDJ_final

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.