Connect with us

Politique

Violences à Labé/Aliou Sampiring de l’UFDG répond à Samba Camara : ‘’il veut grandir, je ne vais pas lui répondre’’

Published

on

Mamadou Aliou Sampiring Diallo, vice-maire de Labé a réagi jeudi aux graves accusations de Samba Camara du mouvement Djokken Alpha sur les violences survenues hier à Labé lors de la visite du Premier ministre pour le lancement de l’ANIES.

Accusé d’être l’instigateur des violences contre le cortège du Premier ministre et militants du RPG, Aliou Sampiring a qualifié Samba du parti au pouvoir  de quelqu’un qui a ‘’perdu les pédales, qui veut grandir’’.

« Ce sont de fausses allégations, c’est quelqu’un qui veut avoir du culot, le parti m’a dit de le laisser réagir. Samba Camara a dans cette vidéo appelé les gens à la violence et à la guerre civile. Il a invité les militants du Rpg à s’attaquer à Cellou Dalein partout où ils le verront, ça c’est de l’incitation à la violence, à la guerre civile, le parti prendra toutes les dispositions légales pour répondre à Samba au moment opportun. Moi j’étais présent parmi les personnes qui ont accueilli le Premier ministre, ces gens-là pour qu’ils grandissent, il faut qu’ils s’attaquent au responsable de l’Ufdg, sinon ils n’auront pas de poids. Ils ont besoin de nous pour leur promotion. On m’a demandé de rester serein par rapport à ça, c’est ne pas la première fois et ça ne sera pas la dernière fois. On considère Samba comme quelqu’un qui est fou, parce que quelqu’un qui est lucide ne peut pas dire que partout où tu verras quelqu’un de l’attaquer. C’est quelqu’un qui a perdu les pédales, ils n’ont qu’à dire ce qu’ils veulent. Il a dit qu’il ne bougera pas, qu’on peut le déchiqueter, il est resté combien d’années ici personne ne l’a touché, qui a besoin de le découper en morceaux, ce sont de gens qui veulent se faire voir. Je ne veux pas en dire plus », confie-t-il.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités