Violences à Mali : colonel Issa Camara condamné…

Print Friendly, PDF & Email

Le colonel Issa Camara a été condamné vendredi à six mois de prison assortis de sursis et au paiement d’un million d’amende par le tribunal de première instance de Labé pour les violences de juin 2016 à Mali, une préfecture de la Moyenne Guinée.

Accusés de plusieurs chefs d’accusations dont pillages, vols et blessures, colonel Issa et 15 de ses coaccusés, reconnus coupables, ont été condamnés pour l’action civile au paiement de deux milliards GNF.

Nous y reviendrons…

Tidiane Diallo, correspondant à Labé

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.