Violences à N’zérékoré : la présidente de Guinée Audacieuse appelle au calme et à la retenue

Print Friendly, PDF & Email

Visiblement très touchée par les violences électorales qui ont fait des morts et des dégâts matériels importants à N’zérékoré, la présidente de Guinée Audacieuse, par ailleurs directrice adjointe du directoire de campagne du RPG Arc-en-ciel s’est dit préoccupée par la situation dans la principale agglomération au sud de la Guinée.

“La ville de N’zérékoré est une zone cosmopolite où les populations sont condamnées à vivre ensemble. Quoiqu’il en soit, le sens le dialogue, l’écoute, l’acceptation, le pardon et le sens de la responsabilité sociale, doivent primer sur tout. Je suis peinée par les pertes en vies humaines, c’est un sort que nous ne méritons pas”, déplore l’ancienne ministre, très écoutée dans la région.

Poursuivant, Domani Doré a invité la jeunesse à refuser toute manipulation afin de préserver la paix.

“Je demande à la jeunesse de N’zérékoré qui m’est tant chère de ne pas céder à la manipulation, de se mettre au-dessus des considérations ethniques. N’zérékoré, c’est notre maison, chacun de vous doit faire son mieux pour préserver et conserver ce bijou’’, conseille-t-elle.

Plus loin, elle a remercié les populations de la région forestière pour la forte mobilisation le jour du vote et surtout la sérénité et le calme qui ont caractérisé le scrutin dans plusieurs localités de la région au sud de la Guinée.

Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’zérékoré

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.