Violences basées sur le genre : une ONG décerne le prix ‘’Loolé ‘’ à Conakry

Print Friendly, PDF & Email

Lancé depuis plus de 12 mois, le projet ‘’Loolé’’ ou ‘’Etoile’’ des droits humains en Guinée vient de connaître son épilogue. Initié par l’ONG ‘’WAFRICA’’ (“Women of Africa”, femmes d’Afrique, ndlr), en partenariat avec la fondation OSIWA, ce prix a été décerné hier jeudi 07 décembre 2017 au cours d’un dîner-gala. L’objectif du projet était de mobiliser les femmes influentes de la Guinée pour les amener à mettre en œuvre des projets ayant un impact social.

Selon Madame Fatou Hann, directrice exécutive de l’ONG ‘’WAFRICA’’, ce projet est basé sur le droit à l’éducation et le droit à la santé pour les femmes et les jeunes filles pour les aider en cas de violences basées sur le genre. « Ce projet s’étend sur un an. Il met en lumière 60 jeunes femmes, qui sont elles-mêmes allées dans les communautés pour lutter contre les violences basées sur le genre et faire la promotion du droit à l’éducation et du droit à la santé pour les jeunes filles. L’objectif de ce projet est d’envoyer le message dans nos communautés pour leur dire que les violences basées sur le genre et les violences basées sur les filles doivent cesser », précise-t-elle.

Pour un début, 60 projets étaient en lice, explique l’initiatrice du projet.  « Après le critère de sélection, 10 projets ont été en lice pour la finale. Les critères étaient bien définis par rapport au choix du projet. Et c’est après un calcul des points qu’on a donné aux différents projets que le projet final a été choisi. Et parmi les critères, il y avait la présentation d’un rapport, il y avait aussi la pertinence des projets…Donc, ce projet a touché plus de 3 mille personnes », a indiqué la directrice exécutive de l’ONG ‘’WOFRICA’’.

De son côté, Ibrahima MADMO, représentant de la fondation OSIWA en Guinée, se dit très heureux de l’aboutissement du projet ‘’Loolé’. « Je suis très satisfait de la cérémonie. Et notre partenariat avec l’ONG ‘’WAFRIACA’’ a mis en œuvre un projet qui arrive à son terme. Et nous sommes très satisfaits des activités qui ont été mises en œuvre dans le cadre de ce projet. Il était vraiment important que ces femmes puissent redonner à leur communauté ce qu’elles ont eu à avoir un moment de la vie, qu’elles puissent s’impliquer de façon effective dans la promotion de la justice sociale. Et aujourd’hui, nous avons vu que les 10 projets qui ont été présentés sont les projets qui vont permettre aux femmes, dans les différentes communautés, d’être renforcées et de voir leurs droits respectés. Et nous espérons qu’à travers ces activités, elles pourront créer une émulation qui fera que d’autres femmes ou d’autres ‘’étoiles’’ au niveau des communautés vont émerger, pourront œuvrer quotidiennement et continueront à lutter pour les droits des femmes », a-t-il déclaré.

Mme Fofana Sanassa Nabé, candidate et gagnante du prix ‘’Loolé’’, explique le contenu de son projet. « Mon projet était basé sur une campagne de sensibilisation sur l’importance des pièces d’Etat civil. Et j’ai piloté ce projet dans 5 quartiers, dans la commune de Matoto. Au cours de cette campagne, j’ai parlé de tout ce qui concerne l’importance des pièces d’Etat civil. Les pièces d’Etat civil composent les extraits de naissance, les certificats de mariage et les certificats de décès. La sensibilisation était sur les femmes pour les informer vraiment, dès la naissance de l’enfant, d’aller à la mairie pour le déclarer afin qu’il ait l’acte de naissance. Si l’enfant n’a pas d’acte de naissance, sa scolarisation sera très difficile, étant donné que l’éducation est une chose très importante et primordiale pour l’enfant. Donc, on ne peut pas scolariser l’enfant sans extrait de naissance. J’ai sensibilisé aussi les femmes pour l’obtention du certificat de mariage, qui est une chose importante après le mariage. Donc, je suis très heureuse d’avoir ce prix », se réjouit-elle.

A noter que cette cérémonie de remise du prix ‘’Loolé ‘’ a pris fin par la prestation des artistes comme Oumou Dioubaté et André Flamy…

Yaya  Dramé

628380576

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.