Violences de Coyah, Dubréka et Kamsar : Alpha Condé ‘’exhorte la Justice à faire la lumière sur ces faits graves’’

Print Friendly, PDF & Email

Dans son adresse à la nation, le chef de l’Etat Alpha Condé a évoqué vendredi les violences survenues à Coyah, Dubréka et Kamsar qui ont causé la mort de 7 personnes.

« Nous avons été malheureusement endeuillés par des pertes en vies humaines, le 12 mai dernier à Coyah, Dubréka et Kamsar. Ces événements douloureux posent une fois de plus la question de la violence lors des mouvements sociaux et politiques dans notre pays », dit-il. Et d’ajouter : « j’exhorte la Justice à faire la lumière sur ces faits graves et à en tirer toutes les conséquences judiciaires ».

Poursuivant, il dit en appeler à la discipline et à l’esprit civique de tous les citoyens. Chacun doit comprendre que les restrictions d’aujourd’hui sont dictées par les exigences de santé publique.

« Nous devons les accepter et les respecter pour vaincre la pandémie et permettre une sortie rapide de cette crise. Les forces de sécurité sont chargées de garantir l’observation stricte de ces instructions dans la discipline et le respect de la loi », insiste-t-il.

Dans ces localités de la Basse Guinée, les citoyens ont protesté contre l’érection de barrages sanitaires pour cause de covid-19 et le manque d’électricité.

Mohamed Cissé

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.