Violences de Kourémalé (Siguiri) : le commandant de police grièvement blessé

Print Friendly, PDF & Email

Révoltés contre les présumés bandits qui ont attaqué un orpailleur dans la nuit de mercredi à jeudi 29 octobre 2020, les manifestants s’étaient dirigés vers le poste de police basé à Kourémalé à la recherche des présumés bandits arrêtés. C’est ainsi que le commandant Ibrahima Sory Touré dudit poste de police a reçu une pierre à la cuisse. Il revient sur le film des évènements.

« Les manifestants sont venus avec les cailloux à vive allure, sans comprendre, c’est ainsi qu’une pierre est venue me prendre à la cuisse. Vraiment depuis ce jour, ça me fait très mal, même aller au service c’est impossible », dit-il.

Il faut retenir que la manifestation de Kourémalé a causé 5 morts et 9 gendarmerie blessés dont le commandant de police de Kourémalé.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.